Usine Digitale

Les Google Maps du futur seront personnalisées selon l'utilisateur

Par -

Les Google Maps du futur seront personnalisées selon l'utilisateur

Des responsables de l'application Maps de Google expliquent leur vision de la cartographie du futur. Les Google Maps seront personnalisées, utilisant des informations sur vos déplacements et vos besoins.

Les fameuses "Maps" de Google, réputées pour contenir énormément d'informations très précises, pourraient devenir encore plus puissantes en intégrant de nouvelles données personnelles. Le directeur du produit pour Google Maps, Bernhard Seefeld, et le designer en chef Jonah Jones, ont expliqué à quoi ressembleraient les cartes interactives du futur lors de la conférence Roadmap de GigaOM à San Francisco.

La technologie contextuelle, encore et toujours

L'importance du "contexte" dans les applications et objets du numérique est encore une fois démontrée. La technologie contextuelle donne du relief en utilisant des données personnelles ( "likes", géolocalisation, amis, centres d'intérêt, contenus favoris....) pour offrir des services toujours plus personnalisés et pertinents dans l'instant présent. Le célèbre blogueur de la Silicon Valley Robert Scoble l'a expliqué dans son livre "The Age of Context" (dont les idées sont présentées dans cette vidéo). Plus ces services connaitront d'informations sur leurs utilisateurs, plus ils deviendront personnalisés et addictifs. De nombreux débats autour de la question d'un "big brother" numérique, du respect de la vie privée ou du filtre d'informations (un excès de personnalisation) découlent directement de cette "ère du contexte".

C'est le principe sur lequel reposeront les Google Maps du futur. Jonah Jones explique que le plus gros du travail jusqu'à présent pour Maps consistait à digitaliser les cartes et informations papier. Maintenant, "quand on combine la localisation avec d'autres données que l'on possède, on peut construire une nouvelle carte pour chaque besoin particulier ou chaque lieu - une carte très spécifique que personne n'a jamais vue et qui ne réapparaîtra pas, qui a été créée uniquement pour ce besoin précis".

Les cartes personnalisées du futur

Bernhard Seefeld ajoute que dans certains cas, Google aura suffisamment d'informations sur l'utilisateur pour ne même pas avoir besoin de créer de carte : si l'on se trouve à l'aéroport, il suffira à Google de proposer des informations sur des vols sans que l'utilisateur ne fasse de recherches. "Une carte est juste une manière parmi d'autres d'interpréter les données" qu'un site comme Google possède sur ses utilisateurs.

Google va donc vers la création de "cartes émotionnelles qui reflètent nos connections dans la vie réelle, qui peuvent avoir un aperçu du futur, et même y voyager". Comment ? En utilisant des données sur des lieux que vous avez visités et même recommandés, les personnes avec qui vous avez des interactions, des équipes sportives que vous suivez, etc. Par exemple, si vous vous trouvez dans une ville où a lieu un match de football, dont vous suivez l'équipe sur l'un des services de Google, vous pourrez accéder au score en zoomant sur la carte.  Maps proposera aussi des informations et des suggestions d'endroits que vous n'avez jamais visités qui correspondent à votre profil. Les Google Maps du futur pourraient même intégrer des données provenant de capteurs. Le géant de Mountain View travaille clairement à devenir de plus en plus indispensable au quotidien pour ses utilisateurs.

Nora Poggi

Partagez l’info :

Publicité

Réagissez à cet article

Error pseudo!

Error Email!

Error Captcha!

Les plus lus de la rubrique «Logiciels & Applications»

Les entreprises qui font l'actualité de «Logiciels & Applications»

Les autres actualités de la rubrique «Logiciels & Applications»