Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Les internautes français sont multi-écrans et très très sociaux, selon Médiamétrie

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Étude Comme chaque année, l'institut de mesure des audiences des médias Médiamétrie publie une enquête sur la fréquentation d'Internet sur un an.  En 2015, l'institut a constaté la progression du nombre de Français se connectant à Internet à l'aide de différents types de terminaux. La suprématie de l'ordinateur est enterrée. L'accès par smartphone progresse fortement, et celui par tablette, encore à la traîne, fait un bond.  Autre enseignement sur les usages : les activités communautaires sont globalement en hausse. 

Les internautes français sont multi-écrans et très très sociaux, selon Médiamétrie
Les internautes français sont multi-écrans et très très sociaux, selon Médiamétrie © CC Open data institue kwnoledge Flickr

Dans son rapport annuel, L’année Internet 2015, Mediamétrie confirme la percée des accès mobiles à Internet. L’institut de mesure des audiences révèle que désormais près de 70 % des Français ont un accès soit par téléphone mobile, soit par tablette.

 

Selon l'enquête, 81,2 % des Français, soit 42 millions de personnes accèdent à Internet. En un an, le nombre d’internautes a crû de 447 000. Si l’accès par ordinateur a reculé de 0,4 %, le nombre d’accès par smartphone a augmenté de 8 % et celui des "tablonautes"  a bondi de 34 %.

 

Si tu es jeune, t'as un portable

Le smartphone, qui s’en étonnera, est plébiscité par les jeunes générations. 96,4 % des 15-24 ans et 96,9 % des 25-34 ans en possèdent un. La part tombe à 86,2 % pour les 35-49 ans et chute à 63,1 % pour les 50-64 ans. Côté tablette, les plus équipés sont les 35-49 ans (56,8 %) et les 25-34 ans (53,9%). Toutes générations confondues, le mobile est plus utilisé au jour le jour.

 

Ainsi, Médiamétrie indique que 50,7 % des Français se connectent chaque jour via leur mobile à Internet, 46,9 % grâce à leur ordinateur et seulement 18,4 % avec une tablette. La mesure, non plus selon le nombre de personnes mais selon le nombre de connexions, indique une percée des accès via mobile. En décembre 2015, 56 % des connexions à Internet se faisaient soit par le smartphone, soit par tablettes. En décembre 2013, la proportion des connexions n’était que de 21 %.

 

Deux fois plus de multi équipés que de mono équipés

Globalement avec de tels taux d’équipement, le nombre de personnes équipées à la fois d’un téléphone mobile, d’une tablette et d’un ordinateur, atteint 17,3 millions. Réciproquement, les utilisateurs d’un seul terminal représentent 16 % des internautes soit 7,2 millions de personnes.

 

Ces internautes multi-équipées plébiscitent les blogs et les sites communautaires dont ils représentent 20,5 % de l’audience, devant les sites d’actualité (14,7 %) et les sites de vidéos et de cinéma (12,4 %).

 

Comme pour la télévision, le créneau qui regroupe la plus grande part de public se trouve en fin d’après-midi, début de soirée. C’est entre 17 et 21 heures que l’on retrouve 33 % des personnes connectées par téléphone mobile, 29 % des internautes sur leur ordinateur, et 12 % des tablonautes. Les écrans changent, les habitudes persistent.

 

Ainsi, le média change, les besoins remplis demeurent similaires. Ainsi 47 % du temps passé sur Internet depuis un ordinateur a servi à consulter des médias en ligne, 31 % des services et 22 % aux outils de communications (mail, messagerie instantanée…).

 

Les sites communautaires progressent

Autre enseignement de cette étude : la progression des comportements de type communautaire, vérifiant ainsi qu’Internet est aussi un outil de communication de pair à pair. 77 % des internautes sont inscrits à au moins un réseau social, mesure Médiamétrie. Les réseaux de partage de photographie qui sont plutôt utilisés par les possesseurs de téléphone mobile percent à mesure que l’usage du mobile comme moyen de connexion progresse. Ainsi, 10 % des internautes ont un compte Instagram et un tiers des 15-24 ans sont inscrits sur Snapchat.

 

Idem pour les sites de mobilisation en ligne, comme, par exemple, les e-pétitions. En 2011, ils n’avaient enregistré que 400 000 visites. Ce nombre a été multiplié par 4,5 et atteint 1,8 million. Même tendance avec les sites de crowdfunding. Le nombre de visiteurs uniques a progressé passant de 136 000 à 789 000 entre 2008 et 2015.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

Jennifer @ xilopix.com

26/02/2016 12h23 - Jennifer @ xilopix.com

Merci pour ces chiffres ! Ils confirment bien la tendance actuelle.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Publicité

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale