Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Les téléviseurs Philips toujours lanterne rouge du hongkongais TPV Technology

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Pour la troisième année consécutive, TPV Technology finit 2015 dans le rouge. En cause : l’activité de télévision que le groupe hongkongais d’électronique a rachetée à Philips mais qu’il ne parvient toujours pas à redresser.

Les téléviseurs Philips toujours lanterne rouge du hongkongais TPV Technology
Les téléviseurs Philips toujours lanterne rouge du hongkongais TPV Technology

Encore une mauvaise année pour TPV Technology. Le groupe hongkongais d’électronique termine 2015 avec un chiffre d’affaires en baisse de 7,5% à 11 milliards de dollars et une perte nette de 31 millions de dollars, contre une perte nette de 53 millions en 2015. C’est la troisième année consécutive qu’il est dans le rouge.

 

Pertes d'exploitation record dans la télévision

En cause : encore et toujours TP Vision, la société qui représente l’activité de télévision rachetée à Philips par TPV Technology en avril 2012. Malgré tous les efforts de rationalisation entrepris jusqu’ici, le groupe de Hong Kong ne parvient toujours pas à la redresser. En 2015, les ventes de téléviseurs LCD de TP Vision ont reculé de 7,3% à 5,2 millions d’unités, et ce malgré le doublement de ses livraisons en Chine à 1,7 million de postes. Son chiffre d’affaires a fondu de 23,7% à 1,6 milliard de dollars.

 

Résultat : TPV Technology, qui commercialise aussi des téléviseurs LCD en Asie sous les étiquettes AOC et Envision, et en réalise en sous-traitance pour d’autres grandes marques, encaisse dans son activité de télévision une perte d’exploitation ajustée record de 86 millions de dollars, près du double de celle en 2014. Pourtant, au total, il a augmenté ses livraisons de 6% à 18,2 millions d’unités, ce qui en fait le troisième fabricant mondial (à ne pas confondre avec vendeur) de téléviseurs LCD avec une part de marché de 8,1 % selon IHS, derrière les coréens Samsung (20,8%) et LG (12,6%).

 

Les moniteurs limitent la casse

Les résultats auraient été  pires si les moniteurs, qui forment l’autre activité du groupe, n’ont pas amélioré leurs performances financières. Dans un contexte rendue difficile par la poursuite du déclin des PC, TPV Technology a vu son chiffre d’affaires ici chuter de 7% à 4,8 milliards de dollars et ses livraisons reculer de 10,8% à 43,3 millions d’unités. Mais grâce à la montée du prix moyen, il a réussi à augmenter le bénéfice d’exploitation ajusté dans cette activité de 11,4% à 140 millions de dollars.

 

Pour 2016, la direction prévient que l’année sera difficile. Elle prévoit des ventes en volume au mieux comparables à celles en 2015. TPV Technology n’a pas fini de broyer du noir.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

Publicité

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale