Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Mais qui est Goertek, le champion chinois qui fabrique l'Oculus Rift et le PlayStation VR ?

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Photo Vous ne connaissez pas Goertek ? Difficile de vous blâmer. Pourtant, de ses usines sortent des produits comme l'Oculus Rift ou le PlayStation VR, parmi des centaines d'autres. Ce constructeur chinois a su s'imposer en moins de 15 ans comme un champion de la fabrication industrielle, l'un de ceux qui nous rappellent que "made in China" est aujourd'hui un gage de qualité... et d'innovation.

Mais qui est Goertek, le champion chinois qui fabrique l'Oculus Rift et le PlayStation VR ?
Goertek présente au salon Laval Virtuel un concept de casque avec de "l'eye-tracking" intégré et des gants en guise de contrôleurs. © Julien Bergounhoux

Il est de ces noms dont on n'entend jamais parler, mais qui sont pourtant des acteurs majeurs du segment de l'électronique grand public. Goertek, une société chinoise présente au salon Laval Virtual 2017, est l'un d'entre eux. Goertek est un ODM (Original Design Manufacturer), c'est-à-dire une entreprise qui en aide d'autres à fabriquer leur matériel à partir des spécifications qu'elles lui fournissent. On compte parmi ses clients des grands noms comme Samsung, Apple ou Huawei. Goertek a été fondé en 2004 et est entré en Bourse en 2008. L'entreprise compte aujourd'hui près de 40 000 personnes en Chine, éparpillées à Beijing, Shenzhen, Shanghai, etc. Elle dispose aussi de bureaux un peu partout dans le monde.

 

Ses usines sont au coeur de l'industrie de la réalité virtuelle

Si Goertek est présent au salon Laval Virtual (sous le pavillon du District de Laoshan), c'est parce que c'est un poids lourd de l'industrie de la réalité virtuelle. L'Oculus Rift, c'est lui. Le PlayStation VR aussi. Il est par ailleurs l'un des deux premiers partenaires de Qualcomm pour sa plateforme de réalité virtuelle, et fait la démonstration d'un VR820 sur le salon. L'entreprise travaille actuellement sur un modèle fonctionnel du VR835, pour lequel elle a déjà plusieurs clients en attente. Une cinquantaine de personnes sont affectées au projet. A notre regret mais sans grande surprise, Levin Yu Yang, directeur technique de l'entreprise, n'a pas souhaité nous dévoiler le nom des clients en question, ni une éventuelle date de sortie.

 

 

Une vraie capacité d'innovation technologique

Goertek présente plusieurs produits sur son stand de Laval Virtual. En plus du VR820 de Qualcomm, il a un autre casque tout-en-un qui utilise une puce Exynos de Samsung. Il expose aussi une caméra à 360 degrés qui ressemble étrangement à celle dont la rumeur dit qu'elle sera dévoilée par Samsung le 29 mars 2017 lors du lancement du Galaxy S8. Petite touche française, L'entreprise expose également le casque FPV qui accompagne le Bebop 2 de Parrot. "Nous fabriquons aussi le drone", précise Levin Yu Yang avec le sourire.

 

 

Le produit phare du stand est un casque pour PC qui permet de suivre le mouvement des yeux (système conçu en interne par Goertek), traqué dans l'espace par des balises utilisant la technologie Lighthouse de Valve, et qui est accompagné de gants pour interagir avec l'environnement virtuel. Tous ces éléments sont fabriqués par Goertek. Le logiciel qui sert à faire la démonstration est un petit jeu sans intérêt qui n'a pour but que de montrer ce que peut faire l'appareil. Comme pour toutes les autres créations de Goertek, ce casque n'a pas vocation à être vendu au grand public. Il est juste une base technologique à partir de laquelle l'industriel pourra fabriquer des casques dans ses usines au service d'autres entreprises. Avis aux marques françaises ?

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale