Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Mémoires flash : SK Hynix défie Samsung avec une méga usine de 12,5 milliards de dollars

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Le fabricant coréen de semiconducteurs SK Hynix prévoit d’investir 12,5 milliards de dollars dans la construction d’une usine de mémoire flash. De quoi rivaliser avec son compatriote et rival Samsung, leader de ce marché.

Mémoires flash : SK Hynix défie Samsung avec une méga usine de 12,5 milliards de dollars
Mémoires flash : SK Hynix défie Samsung avec une méga usine de 12,5 milliards de dollars © SK Hynix

Après Samsung et Intel, c’est le tour de SK Hynix d’annoncer un méga investissement dans les puces mémoires. Le deuxième fabricant coréen de semiconducteurs prévoit de construire une usine de mémoires flash de type Nand de 15 500 milliards de wons, l’équivalent de 12,5 milliards de dollars. L’information, annoncée le 29 février 2016 par l'entreprise, est rapportée par le journal japonais Nikkei.

 

4 usines de production en Corée du Sud et en Chine

Avec un effectif de 27 800 personnes et un chiffre d’affaires de 18,8 milliards de dollars en 2015, en hausse de 10%, SK Hynix s’impose comme le numéro deux coréen et numéro trois mondial des semiconducteurs, derrière Intel et Samsung. Il se spécialise dans les puces mémoires vives Dram et non volatiles flash, avec quatre usines : deux en Corée du Sud et deux en Chine.

 

La future usine sera construite à Cheongju, l’un de ses deux sites coréens de production. Un nouveau terrain de 25 hectares a été déjà réservé à cet effet. La construction devrait débuter en 2018 pour une mise en service prévue en 2019. L’objectif de SK Hynix est de doubler sa capacité de production de mémoires flash à 440 000 tranches de 300 mm de diamètre par mois.

 

Course à la capacité avec Samsung et Intel

Les fabricants de mémoires flash sont engagés dans une course effrénée à la capacité pour répondre à l’explosion annoncée du marché du fait du remplacement croissant des disques durs magnétiques par la mémoire électronique dans les notebooks et les datacenters. Samsung projette de construire une usine de 14,7 milliards de dollars en Corée du Sud, tant disque qu’Intel va investir 5,5 milliards de dollars dans la conversion de son usine de processeurs en Chine à la fabrication de mémoire flash.

 

Selon une étude de ReportsnReports, le marché mondial des mémoires flash de type Nand devrait croitre de 10,1% par an pour atteindre 49 milliards de dollars en 2019. Selon les chiffres de Statistica, SK Hynix pointe à la cinquième place au quatrième trimestre 2015 avec une part de 10,1%, derrière Samsung (33,6%), Toshiba (18,6%), SanDisk (15,8%) et Micron Technology (13,9%). Il mise sur son futur investissement pour remonter dans le classement et prendre une part plus importante du gâteau.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale