Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Microsoft préviendra désormais les internautes qu’un Etat scrute leurs mails

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vu ailleurs Microsoft a reconnu que l’Etat chinois avait espionné ses utilisateurs Hotmail. Comme Google, Facebook, Twitter, Yahoo!, il a fait le choix de prévenir les internautes d’une intervention de l’Etat sur leurs données. Le renseignement met de plus en plus les acteurs du numérique face à des choix politiques.

Selon un article de Business Insider, Microsoft aurait décidé de "changer de politique et de désormais prévenir les clients de sa messagerie quand il soupçonne qu’un gouvernement tente de hacker ses messages". L’Américain reconnait avoir constaté en 2011 que le gouvernement chinois espionnait depuis au moins deux ans certains internautes dans Hotmail mais ne pas avoir prévenu ces derniers.

 

Microsoft rejoint ainsi Facebook, Google, Twitter et Yahoo! qui ont décidé d’avertir les utilisateurs de leurs services quand un Etat tente d’accéder à leurs données, à leurs conversations, sans solliciter ces entreprises au préalable.

 

Depuis l’affaire Snowden, en particulier, les géants du numérique sont sur la sellette. Ils ont fait l’objet de critiques virulentes sur leur complicité présumée avec les Etats américain et britannique en particulier dans l’espionnage de millions d’internautes. A l’inverse, depuis les différentes vagues d’attentats en Europe, en particulier celles perpétrées par l’autoproclamé état islamique à Paris en 2015, la surveillance d’Internet est au programme de tous les gouvernements.

 

Selon le site spécialisé dans la high-tech Techspot, Londres souhaiterait que lorsqu’un acteur du numérique prévient un de ses utilisateurs de l’intervention sur ses échanges en ligne par un gouvernement soit qualifiée de délit criminel. Devenus des outils puissants et incontournables de communication, le Web, le mail, les médias sociaux doivent se positionner face à des questions politiques qui les embarrasse. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

zineb

04/01/2016 20h20 - zineb

effectivement que c'est une bonne même très bonne initiative que les utilisateurs espionnés soient avertis lorsqu'il y a intrusion dans leur mails, suis entièrement d'accord, car j'avais toujours soupçonné des espions,. le mieux serait de sécuriser les utilisateurs espionnés contre les potentiels malfrats. rien de plus simple et facile à partir du moment ou l'intrusion est repérée elle peut être empêchée.et je remercie vivement ces bienfaiteurs. les utilisateurs ont payé un lourd tribu pour acquérir et encourager cette technologie et en fin de compte ils sont espionnés.et par qui souvent par leurs fournisseurs. serait une nouvelle ère de dépendance économique par le savoir technologique.?

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Publicité

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale