Actualité web & High tech sur Usine Digitale

MOOC professionnels : comment créer de la valeur ajoutée tout en assurant la promotion de son entreprise

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Tribune Tous les quinze jours, les experts de Référence DMD donnent rendez-vous aux lecteurs de L'Usine Digitale. Cette semaine, c'est Augustin Decazes, directeur marketing et digital en temps partagé, qui expose les raisons pour lesquelles un Mooc (massive open online course, en anglais) peut être aussi un bon outil de communication.  Mais gare aux pièges, à commencer par la confusion entre Mooc, webinars et livres blancs... 

MOOC professionnels : comment créer de la valeur ajoutée tout en assurant la promotion de son entreprise
MOOC professionnels : comment créer de la valeur ajoutée tout en assurant la promotion de son entreprise © D.R.

Les MOOC ne concernent plus uniquement le grand public, les personnes en recherche d’emploi ou les étudiants. Ces formations diffusées sur une plateforme Internet et accessibles librement au plus grand nombre (jusqu’à plus de 100 000 personnes simultanément !) s’ouvrent désormais aux professionnels avec des solutions digitales très faciles à mettre en place. En quelques clics, il est maintenant possible d'en créer un, de qualité, puis de le diffuser rapidement. Plus qu’un outil de formation, il s’intègre dans la stratégie de communication des entreprises, au même titre que les Webinars ou les livres blancs. Mais encore faut-il avoir le contenu pédagogique et s’adresser à la bonne cible !

 

Partager la connaissance et gagner en légitimité

Quelles différences entre MOOC et Webinars ? Les webinars sont toujours très populaires auprès des commerciaux pour présenter une solution ou un produit à des prospects et clients. Interactifs et bien préparés, ils s’apparentent parfois à des cours en ligne éphémères. Bien qu’il soit possible de les enregistrer pour ensuite les diffuser sur son site Internet, les Webinars sont par nature des rendez-vous ponctuels auprès de cibles très précises et n’ont donc pas vocation à s’inscrire dans la durée. Les MOOC, quant à eux, vont revêtir plusieurs formes : ancrés dans le temps avec une date de début et une date de fin, ou intemporels de par leur contenu et leur mode de fonctionnement. Ils peuvent devenir rentables en évoluant vers une version payante et ainsi s’autofinancer. Dans certains cas, ils sont même l’occasion de concrétiser un projet RH de "School" ou "Académie".

 

Les MOOC répondent à un double objectif. Concrétiser une expertise professionnelle en formation accessible est un vrai plus pour l’entreprise qui montre une forte maturité dans son domaine et gagne en légitimité. En tant que formations, les MOOC se doivent de partager une connaissance. Ainsi, lorsque l’on devient professeur, on apporte également un contenu de qualité qui fera progresser la profession sur un sujet.

 

Le Massive Open Online Course : un solide outil de communication auprès de son écosystème…

Le MOOC va s’adapter en fonction des cibles pour devenir un argument de communication pour le marketing et apporter de la fidélisation client ou de la prospection. Il s’inscrit dans la même démarche que le livre blanc mais se différencie fortement par trois aspects. Tout d’abord par l’utilisation de nouveaux médias tels que la vidéo mais aussi par les interactions possibles avec les apprenants, comme les discussions et échanges entre animateurs et participants. Enfin, aspect non négligeable, le MOOC offre une expérience utilisateur 100% digitale.

 

Les plateformes pour créer facilement son MOOC sont aujourd’hui nombreuses avec entre-autres : 360learning, My-mooc, Coursera, France Université Numérique ou encore EDX. Une fois créé, le MOOC peut devenir un rendez-vous régulier pour les cibles et assurément, plus la valeur ajoutée sera élevée, plus les résultats seront intéressants. Plus qu’un moyen de mobiliser, il apporte une dimension formation qui se traduit notamment par la délivrance d’un diplôme au nom de l’entreprise ; que l’apprenant pourra ajouter à ses profils professionnels en ligne (LinkedIn, Viadeo, etc.) apportant ainsi une réelle crédibilité, tant à l’entreprise qu’à l’apprenant.

 

Le MOOC professionnel peut également être un support de l’action RH. Faire participer des étudiants grâce à l’aspect pédagogique permet en effet de prendre contact avec les talents de demain et de nouer des liens privilégiés avec les établissements scolaires.

 

La performance d'un mOOC, ça se mesure 

Attention, cet outil de formation en ligne se veut dénué de notion commerciale, l’objectif n’est pas de faire la promotion de l’entreprise tout au long mais de partager une connaissance sur un sujet précis. Dans le cas d’un cycle de vente long, c’est un moyen supplémentaire de toucher des prospects qui n’étaient pas réceptifs au langage commercial par manque d’information. Il doit permettre un travail d’éducation des cibles ou de sensibilisation sur un sujet, le tout en douceur et sans argumentaire commercial.

 

Le ROI (return on investissement, ou retour sur investissement) d’un MOOC traditionnel se mesure par le nombre d’inscrits en début de formation versus le nombre d’apprenants ayant terminé le parcours en ligne et diplômés. Dans le cas d’un MOOC professionnel, on peut trouver d’autres indicateurs de performance : le nombre de prospects inscrits, les clients ayant suivi la formation, le bouche-à-oreille généré au sein de l’écosystème, les retombées dans la presse professionnelle, etc. Un ROI aisément mesurable et qui peut déclencher du chiffre d’affaires !

 

Augustin Decazes, Directeur marketing et digital à temps partagé chez Référence DMD

Les avis d'expert sont écrits sous la responsabilité de leurs auteurs et n'engagent en rien la rédaction de L'Usine Digitale. 

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale