Actualité web & High tech sur Usine Digitale

MWC 2016 : LG tente un sursaut dans les mobiles avec son smartphone modulaire G5

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Avec son smartphone modulaire G5, LG réussit à se distinguer sur le marché. L’enjeu pour la marque coréenne est de décoller ses ventes de mobiles et de générer des nouveaux revenus en provenance des accessoires.

MWC 2016 : LG tente un sursaut dans les mobiles avec son smartphone modulaire G5
MWC 2016 : LG tente un sursaut dans les mobiles avec son smartphone modulaire G5

Comment se différencier sur le marché encombré des smartphones à base d’Android ? LG pense avoir trouvé la solution. A l’occasion du Mobile World Congress, qui se déroule à Barcelone, en Espagne, du 22 au 25 février 2016, la marque coréenne a présenté un nouveau smartphone très versatile, le G5.

 

Concept unique sur le marché

Plus que par ses caractéristiques techniques, comparables à celles du Galaxy S7 dévoilé par Samsung, ce terminal haut de gamme se distingue par son design modulaire. Il est associé à une collection d’accessoires qui le transforme au gré des besoins en caméra numérique, lecteur hi-fi, système de réalité virtuelle, etc. "C’est une démarche radicale d’innovation, unique aujourd’hui sur le marché, constate Ian Fogg, analyste chez IHS. Aucun autre constructeur de mobiles ne propose le concept."

 

Une stratégie d'écosystème

La collection comprend cinq appareils, dont un module caméra polyvalent, un lecteur audio réalisé avec le spécialiste danois Ban & Olufsen, une boule caméra à 360 degrés et un casque de réalité virtuelle. LG a pris le soin d’ouvrir l'offre à d’autres partenaires dans l’objectif de créer un écosystème vertueux à l’instar du programme "Made for iPhone" d’Apple. "C’est une stratégie intelligente, juge Ian Fogg. Ceci va apporter à LG de nouveaux flux de revenus dans des domaines adjacents aux smartphones objets de forte commoditisation. Et l’ouverture va favoriser l’adhésion d’autres constructeurs d’accessoires pour enrichir l'offre."

 

 

Dans le rouge en 2015

Pour LG, l’enjeu est vital. Ses ventes de smartphones patinent. En 2015, il a écoulé 59,7 millions de terminaux, à peine plus qu’en 2014 (59,1 millions) et loin de son objectif de 100 millions. Du fait de la commoditisation et de la baisse des prix, son chiffre d’affaires dans les mobiles a baissé de 5% à 12 milliards de dollars. L’activité est même tombée dans le rouge, avec une perte d’exploitation d’un peu plus de 40 millions de dollars, contre un bénéfice de 264 millions en 2014.

 

"LG n’est plus un leader sur le marché, estime l’analyste d’IHS. Le constructeur est plutôt en position inconfortable de challenger. Il subit la pression des marques chinoises qui montent, notamment Huawei. Sa part de marché mondial n’est plus que 4%. Pour réaliser un sursaut, il a besoin de se rendre plus visible sur le marché. Avec le G5, il sort clairement du lot."

 

Pari audacieux

Le pari de LG est audacieux. Mais il n’est pas gagné d’avance. Rien ne dit que son avantage sur la concurrence va durer longtemps. Si son concept s’avère un succès sur le marché, il risque d’être copié par Samsung, Huawei et autre TCL. LG doit penser à l’étape d’après.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

Publicité

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale