Actualité web & High tech sur Usine Digitale

MWC 2016 : Sony mise sur la technologie de gestion intelligente de batterie de Qnovo

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Dans ses nouveaux smartphones Xperia, Sony embarque la technologie de gestion intelligente de batterie de Qnovo. Une start-up américaine dans laquelle le groupe japonais de l’électronique a investi.

MWC 2016 : Sony mise sur la technologie de gestion intelligente de batterie de Qnovo
MWC 2016 : Sony mise sur la technologie de gestion intelligente de batterie de Qnovo

Les smartphones Xperia de la série X, que Sony vient de lancer à l’occasion du Mobile World Congress, à Barcelone, présentent une particularité : ils embarquent la technologie de gestion de batterie de Qnovo. Ils sont les seuls à le faire aujourd’hui sur le marché.

 

Intel et Sony, investisseurs dans Qnovo

Fondée en 2010 à Newark, en Californie, Qnovo développe une technologie de gestion logicielle qui accélère la recharge et allonge la durée d’utilisation des batteries ion-lithium, comme celles équipant les PC portables, les tablettes et les mobiles. La start-up a levé 15 millions de dollars après de trois fonds d’investissement (Rockport Capital, USVP et BRV Lotus) et a reçu 8,6 millions de dollars d’investissement de la part d’Intel.

 

Sony, qui fabrique ses batteries, a toujours fait de l’autonomie de ses mobiles un avantage compétitif clé. C’est pourquoi il a investi dans Qnovo. Le montant de l’investissement n’est pas dévoilé. Le géant japonais de l’électronique bénéficie ainsi de la primeur de l’innovation sur ses smartphones.

 

Doublement de l'autonomie

Grâce à la technologie intelligente de gestion de la batterie de Qnovo, les nouveaux Xperia affichent une autonomie allant jusqu’à deux jours d’utilisation, soit deux fois plus que pour le modèle Xperia Z2 existant, selon Sony.

 

Le groupe dirigé par Kazuo Hirai joue à fond la carte de l’innovation pour arrêter sa chute sur le marché. En 2015, il a écoulé seulement 29,4 millions de smartphones, contre 40 millions en 2014, ce qui lui donne juste 2% du marché mondial. Le cabinet Strategy Analytics prévoit la poursuite de la baisse à 26 millions d’unités en 2016. "Sony souffre d’une présence limitée sur les marchés à plus forte croissance comme l'Inde ou l'Indonésie, et se concentre beaucoup trop sur le Japon et l'Europe, au détriment du reste du monde", commente Neil Mawston, analyste au cabinet.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale