Actualité web & High tech sur Usine Digitale

NotreSanté lance ses solutions e-santé pour les familles et les professionnels

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

La startup toulousaine NotreSanté lance en parallèle une application grand public destinée à simplifier la gestion de la santé au quotidien au sein des familles et une solution web en direction des professionnels de santé. De nouveaux développements sont à l'étude.

NotreSanté lance ses solutions e-santé pour les familles et les professionnels
Les trois fondateurs de NotreSanté. © Marina Angel

Spécialisée dans la conception et le développement de services de e-santé, NotreSanté a choisi de mener de front deux grands chantiers : le développement d'une application mobile grand public pour faciliter la gestion de la santé au quotidien et le développement d'une solution web pour les professionnels de santé. En conjuguant les deux, l'objectif est d'élargir la gamme des services. Après plusieurs mois de R&D et de rodage en mode beta-test, les deux offres sont disponibles. Utilisées depuis peu par 150 familles et une dizaine de professionnels de santé, elles sont appelées à se déployer dès les prochaines semaines avec l'ambition affichée de totaliser pas moins de 100 000 familles et 10 000 professionnels de santé d'ici fin 2018.

 

Une application grand public et une offre pour les professionnels

Côté grand public, l'application mobile cible en effet prioritairement les familles, avec une solution multi-utilisateurs et multi-services. A partir des profils créés pour chacun des membres de la famille, l'application permet d'enregistrer les rendez-vous médicaux, d'archiver les documents de santé (ordonnances, compte-rendus d'examens), d'envoyer les ordonnances à la pharmacie, ou à la mutuelle, de suivre les prescriptions médicales grâce à un système d'alertes et de notifications pour les différentes prises de médicaments, mais aussi le suivi des dépenses de santé et des remboursements... L'ensemble des données sont hébergées par un organisme agréé par le Ministère de la santé et des affaires sociales garantissant la sécurité et la confidentialité des données. Chaque membre de la famille peut également décider du niveau de partage du contenu de son profil pour garder le contrôle du secret médical.

 

 

 

 

De son côté, la solution web pour les professionnels de santé permet une gestion en ligne des cabinets médicaux, avec suivi de la clientèle (base de données des patients, historique des consultations, création des ordonnances…).

 

"Nos deux offres fonctionnent mieux ensemble, avec plus de fonctionnalités, souligne Benoît Vinceneux, l'un des trois co-fondateurs de la société. Si médecins et patients sont utilisateurs des offres respectives de NotreSanté, les prises de rendez-vous peuvent se faire depuis l'application, tout comme l'envoi des ordonnances, ou celle des certificats médicaux".

 

Des options et modules spécialisés

Dans leur version actuelle, les offres de NotreSanté sont gratuites, pour les particuliers et pour les professionnels de santé. "Nous devons dans un premier temps gagner en visibilité et séduire les patients et les médecins", insiste Benoît Vinceneux. Dans un second temps, la startup compte se rémunérer grâce à un système d'abonnement pour des offres optionnelles, spécialisées et complémentaires. Côté grand public, deux premières options sont à l'étude, l'une dédiée au suivi de la grossesse et l'autre au sevrage tabagique. Côté professionnels, NotreSanté prépare pour la fin de l'année des modules spécifiques adaptés aux besoins des pharmaciens, des infirmières libérales, ou encore des vétérinaires.

 

Un premier partenariat avec Soregor et le développement d'une offre territoriale

La startup vient de signer un premier accord de partenariat avec le groupe d'expertise comptable Soregor, basé à Angers. Egalement éditeur de logiciels de gestion, Soregor va intégrer la solution NotreSanté dans son offre de comptabilité en ligne dédiée aux professionnels de santé.

 

Par ailleurs, NotreSanté vient de signer un contrat avec la communauté de communes tarnaise Sor & Agout, pour le développement d'une application spécifique en direction des habitants de cette intercommunalité, avec des fonctionnalités personnalisées au territoire. Elle devrait comprendre un répertoire des professionnels de santé installés sur les communes de Sor & Agout, et pourra également servir de support à des offres de services de la communauté de communes en direction de populations ciblées, de type informations, campagnes de sensibilisation ou recommandations en matière de santé publique. "Une première version pourrait être testée avant la fin de l'été prochain", précise Benoît Vinceneux. Elle pourrait être ensuite déclinée vers d'autres offres territoriales.

 

Une levée de fonds annoncée pour fin 2017

Pour accélérer l'ensemble de ses développements et accompagner le déploiement commercial de ses solutions, NotreSanté prépare une levée de fonds, avec l'entrée de nouveaux actionnaires. Le tour de table devrait être bouclé en fin d'année 2017. L'objectif est de lever entre 700 000 et 800 000 euros.


Créée en novembre 2016 par Benoît Vinceneux, Sébastien Tirvert et Tony Marcello, NotreSanté prévoit de créer 25 emplois d'ici fin 2018, pour un chiffre d'affaires dès l'an prochain de 500 000 euros et table sur plus d'un million d'euros pour 2019. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale