Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Nvidia investit dans les camions autonomes de la start-up chinoise TuSimple

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Levée de fonds La course au camion autonome ne cesse de prendre de l'ampleur. La start-up chinoise TuSimple a levé cette semaine 20 millions de dollars auprès du groupe chinois Sina Corp mais aussi de l'américain Nvidia. Les poids-lourd équipés de sa technologie disposent d'une autonomie de niveau 4 et roulent déjà sur les routes californiennes et chinoises dans le cadre d'essais.

Nvidia investit dans les camions autonomes de la start-up chinoise TuSimple
Nvidia investit dans les camions autonomes de la start-up chinoise TuSimple © TuSimple

Nvidia révèle ce 17 août avoir participé à un tour de table de 20 millions de dollars pour la start-up chinoise TuSimple. Fondée en 2015, TuSimple développe une plate-forme de conduite autonome pour camion dont les premiers essais ont eu lieu en juillet sur les routes de Californie et d'Arizona (entre les villes de San Diego et Yuma). La start-up compte aujourd'hui une centaine d'employés répartis entre Beijing et San Diego.

 

La levée de fonds était menée par Sina Corp, un opérateur télécom de grande ampleur en Chine qui édite par ailleurs le réseau social Sina Weibo. En plus de sa participation financière, Nvidia fournira sa plate-forme de conduite autonome Drive PX2 à TuSimple. La start-up utilise déjà une approche similaire à celle de Nvidia, ses camions s'appuyant sur une batterie de huit caméras et trois radars pour l'analyse de la route, avec l'aide de cartes HD. Elle se targue d'un niveau d'autonome 4 SAE, même dans les tunnels (où la visibilité est réduite), et d'une visibilité à 200 mètres grâce aux radars (contre seulement 80 mètres avec des Lidars).

 

Plusieurs projets concurrents

Le marché du poids lourd autonome commence à devenir embouteillé. TuSimple peut compter sur la concurrence de Tesla, Waymo et Uber en plus des constructeurs traditionnels comme Scania ou Volvo Trucks. Ils comptent sur les technologies de conduite autonome pour pallier la pénurie de chauffeurs, réduire le nombre d'accidents et diminuer la consommation en carburant des flottes.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale