Actualité web & High tech sur Usine Digitale

On a testé pour vous : la cabine d’essayage connectée

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Avanade, la coentreprise créée en 2000 par Microsoft et Accenture, a développé la Connected Fitting Room (ou cabine d'essayage connectée), un logiciel à destination des professionnels du prêt-à-porter afin d’optimiser l’utilisation d’une cabine d’essayage. Côté client, l’expérience d’achat est simplifiée avec un choix de coloris, tailles et autres accessoires sur écran tactile, directement dans la cabine. L'Usine Digitale l’a testée pour vous.

Répondre aux demandes d’un client le plus rapidement possible pour lui faciliter l’achat ou le susciter, c’est ce dont rêve tout bon commerçant. Avanade, la coentreprise de Microsoft et Accenture spécialisée dans l’intégration de solutions technologiques chez les professionnels, a répondu à cette demande le plus simplement possible.

Du RFID ("radio frequency identification", méthode pour mémoriser et récupérer des données à distance en utilisant des marqueurs de type puces électroniques), un écran tactile et des appareils mobiles connectés en Wifi : voilà les ingrédients de la Connected Fitting Room (cabine d'essayage connectée) développée par la filiale européenne de la société lors de ses Innovation Days 2013.

etre connecté au client

Dans les faits, le logiciel reconnaît le vêtement posé sur la paroi de la cabine grâce à la puce RFID intégrée dans l'étiquette. Tranquillement installé dans la cabine, le client essaye un polo. Pas convaincu, il veut l'essayer dans une autre taille, ou dans un autre coloris, ou trouver un jean qui pourrait aller avec.

Sur l'écran tactile équipé du système d’exploitation Windows Embedded, le polo s'affiche en même temps que pléthore de nouveaux choix. En quelques clics, sans sortir de la cabine, le client peut "feuilleter" le catalogue virtuel du magasin et peut passer sa nouvelle "commande" à un vendeur. Sur son appareil mobile, ce dernier reçoit l’ordre et lui apporte les nouveaux produits.

On est loin des projets futuristes de cabines d'essayage en réalité augmentée ou de scanner du corps en 3D. Selon Pascal Toyer, expert innovation chez Avanade France, "des tests sont menés, la demande des détaillants pour ce type de projets existe, mais elle se heurte encore à un frein sociétal et culturel".

Pour lui, la Connected Fitting Room "répond aux besoins présents et peut être déployée dès demain". Elle l’est d’ailleurs aux Etats-Unis, via le premier client d’Avanade intéressé par le logiciel : Kohl’s. Une dizaine de magasins de la chaîne (qu'on peut rapprocher de C&A ou Marks & Spencer en Europe) est déjà équipée.

rassembler les données de la cabine

Gain de temps, facilité d’utilisation et expérience ludique pour le client. Pour le commerçant, la cabine connectée livre des indicateurs de performances : logique de "push" (le fait de proposer des produits en complément du celui initialement choisi par le client), "cross-sail"(ventes croisées avec entres marques partenaires), gestion des ressources et des stocks...

 

Avanade propose ainsi un tableau de bord au commerçant affichant les principales données issues de la cabine connectée : taux d'occupation de la cabine, taux de transformation (essai transformé en achat par le client), performances des vendeurs, optimisation des points de vente...

Les demandes d'intégration de la solution affluent déjà pour Avanade, émanant de grandes chaînes de magasins, de boutiques de luxe. Débarquement prévu en Europe en 2015...

Elodie Vallerey

Publicité

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale