Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Open data : La Poste ouvre (enfin) ses données sur le portail dataNova

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Cas d'école En ouvrant les données de ses bureaux de poste au grand public et aux entreprises, La Poste bascule à l'open data. Un nouveau modèle qui n'aura pas été facile à faire adopter à tous les étages de l'entreprise. 

Open data : La Poste ouvre (enfin) ses données sur le portail dataNova
Open data : La Poste ouvre (enfin) ses données sur le portail dataNova © La Poste

La Poste donne aux citoyens et aux entreprises un accès libre aux données stockées sur son portail en ligne dataNOVA. Sur ces pages web, ils peuvent trouver la liste des codes postaux, des boîtes aux lettres de rue, celle des bureaux de poste avec leurs horaires d'ouverture et les services disponibles dans chacun de ces espaces. Ils peuvent également savoir lesquels sont accessibles aux personnes souffrant de handicap.

 

Le portail regroupe aussi des données fournies par d'autres organismes, comme l'Insee (évolution et structure de la population, nombre de fonctions médicales et paramédicales…) ou la CAF (population couverte par l'aide au logement).

 

Les utilisateurs de ce site jusque-là réservé aux postiers peuvent simplement consulter ces informations open sourcées, mais également les visualiser sur des cartes et des graphiques prêts à l'emploi, télécharger ces données, les partager et les utiliser dans des logiciels ou des applications mobiles via des interfaces de programmation (API).

 

 

 

faire face aux résistances internes

La Poste s'est engagée avec le portail d’open data du gouvernement Etalab dans sa démarche d'ouverture des données et a participé aux discussions menées sur le sujet dans le cadre de la consultation publique sur le projet de loi pour une République numérique.

 

Pourtant, la démarche conduite par l'entreprise n'a pas été simple : au départ, pour faire face aux résistances internes, la direction du groupe est allé récupérer une à une les données de chaque bureau de poste. L'idée de licence ouverte a fini par faire son chemin dans l'entreprise grâce à la mise en place d'outils open data internes, qui ont permis d'accoutumer les collaborateurs à ce nouveau modèle.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale