Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Otis connecte ses ascenseurs sur les mobiles

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Cas d'école L’ascensoriste américain Otis lance des ascenseurs qui se télécommandent à distance à partir d’un mobile. La cabine est équipée d’un écran tactile destiné à diffuser des services personnalisés aux utilisateurs de l’immeuble.

Otis connecte ses ascenseurs sur les mobiles
Otis connecte ses ascenseurs sur les mobiles © Guwashi999 - Flickr - CC

Otis se met à l’heure des mobiles. A l’occasion du salon international de l’immobilier (MIPIM), qui se tient à Cannes, du 25 au 27 mars 2016, l’ascensoriste américain repense ses engins pour transformer l’expérience utilisateur par le numérique.

 

Une appli pour appeler et commander l'ascenseur

Ses nouveaux ascenseurs New Gen2 sont connectés. A travers l’appli mobile eCall, les résidents et visiteurs du bâtiment peuvent appeler et commander l’engin à distance directement depuis leur smartphone. Plus besoin d’attendre d’être sur le palier de l’ascenseur pour l’appeler. Tout est embarqué dans l’application. L’utilisateur peut non seulement appeler l’ascenseur mais aussi sélectionner l’étage de destination pour des temps d’attentes réduits, une expérience fluidifiée et un gain d’hygiène (plus besoin de toucher des commandes).

 

Le tableau de commande OneCall, se trouvant sur le palier de l’ascenseur, a été revu pour simplifier l’utilisation. Une simple pression sur le clavier suffit à la fois pour appeler l’engin et sélectionner l’étage.

 

Un système ouvert à des parties tierces

La cabine est équipée d’un écran tactile eView que le gestionnaire de l’immeuble peut utiliser pour diffuser des informations utiles aux occupants et visiteurs. Le système peut être aussi ouvert à des parties tierces pour la fourniture de services d’information (météo, trafic, actualités, etc.), de divertissement (musique, clips vidéo, évènements culturels, etc.) ou d’e-commerce, selon un modèle économique à définir.

 

Filiale du groupe United Technologies, Otis revendique la position de leader dans le monde avec un parc de 1,8 millions d’ascenseurs et d’escalators en maintenance. Il se dispute le marché avec les allemands ThyssenKrupp et Schindler, le finlandais Kone et le japonais Mitsubishi Electric.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

Publicité

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale