Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Pernod Ricard commercialisera sa bibliothèque à cocktails connectée en 2018

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vidéo C'est l'un des projets emblématiques de l'équipe d'innovation de Pernod Ricard "BIG" (Breakthrough innovation group). Le bar à cocktails connecté Opn (évolution du "Projet Gutemberg") va être testé en 2017 et sera commercialisé en 2018.

Pernod Ricard commercialisera sa bibliothèque à cocktails connectée en 2018
Pernod Ricard commercialisera sa bibliothèque à cocktails connectée en 2018 © Pernod Ricard

En 2012, le groupe de spiritueux français Pernod Ricard créait la division "BIG" (Breakthrough innovation group) pour "inventer le futur de la convivialité" et créer de nouvelles expériences de consommation inédites. Deux ans plus tard, le "Projet Gutemberg" était lancé, inspiré par le piano-cocktail imaginé par Boris Vian dans l'"Ecume des jours". Un prototype a été conçu et le groupe a mené de nombreuses études pour bien cerner les attentes des consommateurs et proposer une expérience fluide et addictive.


Trois ans plus tard, le "projet Gutemberg" a laissé place à la bibliothèque connectée "Opn" version définitive du bar à cocktails imaginé par le groupe français. Elle a été présentée au CES 2017 où Pernod Ricard avait un stand pour la première fois. "Opn est le fils spirituel et légitime de Gutemberg", explique Tristan Capelier, chef de projet Opn. La version finale ressemble au prototype de 2014 et la philosophie reste la même, avec un design, des matériaux et textures inspirées de l'univers du livre.

 

Une bibliothèque à cocktails en 29 tomes et 300 recettes

Opn version 2017 est une bibliothèque en 29 volumes. Chaque "tome" est une cartouche contenant un des célèbres produits de la marque (Absolut Vodka, Chivas, Havana Club...) ou des ingrédients non brandés. Posés sur un plateau connnecté, ces volumes dotés d'un bec verseur sont les composants de base des 300 cocktails proposés par le système Opn. Le bar à coktail connecté est associé à une application mobile où l'on peut monitorer le niveau de chaque "cartouche" de spiritueux, faire part de ses goûts pour choisir ses cocktails préférés, organiser des événements à thème... L'application guide ensuite l'utilisateur dans la préparation de ses cocktails, chaque étape étant illustrée en photo. La "cartouche" à utiliser  à un moment précis clignote, puis sa lumière jusqu'à ce que le bon dosage soit atteint.

 

Les baristas amateurs vont pouvoir se faire plaisir, avec les grands classiques de cocktails (Cosmopolitan, Margharita, Pina Colada) mais aussi des recettes inédites créées par des mixologistes réputés. "L'utilisateur peut aussi planifier des événements : l'application leur fournira une liste de courses en fonction du nombre d'invités et du thème choisi", précise Tristan Capelier.


L'idée est bien de créer des "moments de convivialité à domicile" toujours plus personnalisés (l'application apprend les goûts des utilisateurs) et de former une communauté mondiale. Pernod Ricard a prévu un site internet de contenus texte et vidéos pour accompagner les utilisateurs d'Opn, avec des tutoriels, des informations sur les différentes techniques de cocktailing…

 

Ultimes tests avant le lancement

C'est une expérience complète et ambitieuse que veut offrir le groupe français aux consommateurs. La construction des différentes "briques" du système Opn a été complexe, raison pour laquelle le groupe a pris son temps pour l'industrialiser. "Il y a beaucoup de propriété intellectuelle dans le hardware et la connexion entre la plateau, les cartouches et l'application, bien sûr", explique Alain Défossé, directeur général du BIG.  "Mais le plus gros challenge a été de concevoir une expérience fluide, car il y a beaucoup de briques fonctionnelles, une application, un site, du hardware, de l'éditorial, du e-commerce…"

 

Après avoir testé le concept lors de soirées à domicile en 2016, Pernod Ricard va installer Opn dans 200 appartements parisiens pendant deux mois, afin d'obtenir des retours d'expérience plus complets. Le groupe s'interroge encore sur le mode de facturation (achat ou abonnement) mais devrait lancer la version commerciale d'Opn début 2018. Une vraie innovation de rupture pour l'industrie des spiritueux que les concurrents de Pernod Ricard regarderont probablement de très près…

 

Démonstration en vidéo

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale