Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Pour en finir avec les employés mécontents, Amazon veut proposer une prime à la démission

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Pour inciter ses salariés mécontents à quitter l'entreprise, le patron d'Amazon propose d'instaurer un système de "Pay to quit". Chaque année, le géant du e-commerce proposera à ses employés un chèque en échange de leur démission.

Pour en finir avec les employés mécontents, Amazon veut proposer une prime à la démission
Pour en finir avec les employés mécontents, Amazon veut proposer une prime à la démission © DR

Pour se débarasser des employés mécontents dans son entreprise, Amazon a une idée. Agiter un chèque sous le nez de l'ensemble de ses salariés une fois par an, s'ils l'acceptent ces derniers sont contraints de poser leur démission. Une manière de faire le tri et de ne conserver que les employés les plus motivés.

Cette proposition a été formulée par le patron d'Amazon, Jeff Bezos, dans une lettre adressée aux actionnaires du groupe. Il y détaille les projets de sa société et évoque la mise en place d'un programme "Pay to quit" ("payer pour démissionner").

Jeff Bezos met ainsi en avant la théorie selon laquelle un travailleur mécontent n'est plus suffisament productif. "Un employé qui reste dans une entreprise où il ne se sent pas bien, cela n'est bon ni pour lui, ni pour la société", écrit le dirigeant, qui explique s'être inspiré de l'exemple de la société Zappos, spécialisée dans la vente en ligne de vêtements.

Concrètement et pour chaque salarié, Amazon proposera la première année un chèque de 2000 dollars et montera de 1000 dollars chaque année, jusqu'à un maximum de 5000 dollars (3600 euros).

Julien Bonnet

Les sujets RH vous intéressent ? Participez au Congrès RH Industrie, organisé par L’Usine Nouvelle

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale