Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Pourboires "in-app", outil d'évaluation du chiffre d'affaires… Uber annonce de nouvelles mesures pour ses chauffeurs français

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Uber a réuni plusieurs centaines de chauffeurs à Paris ce 14 septembre 2017 pour leur annoncer de nouvelles fonctionnalités, lancées dans les prochaines semaines. Comme aux Etats-Unis, un système de pourboires va être intégré à l'application.

Pourboires in-app, outil d'évaluation du chiffre d'affaires… Uber annonce de nouvelles mesures pour ses chauffeurs français
Pourboires "in-app", outil d'évaluation du chiffre d'affaires… Uber annonce de nouvelles mesures pour ses chauffeurs français © Uber

Depuis le début de l'année, Uber s'est lancé dans une opération reconquête de ses 20 000 chauffeurs français. Le géant américain veut démontrer qu'il est davantage à l'écoute des besoins de ses partenaires chauffeurs. Cette amélioration de la "driver experience" (que l'on retrouve aussi aux Etats-Unis à travers l'opération "180 days of change", lancée en juin 2017) passe d'abord par un mea culpa. "On reconnaît le fait qu'on est allé extrêmement vite au début et qu'on a fait des erreurs. On ne dit surtout pas qu'on va ne plus jamais en faire. On va continuer à avancer mais avec les chauffeurs, en les écoutant, en les aidant, en échangeant. On a mis des moyens financiers, techniques, opérationnels depuis le début d'année pour y parvenir ", explique Steve Salom, general manager France, à L'Usine Digitale.


Uber dit avoir investi plus de 2 millions d'euros en 2017 dans un dispositif d'accompagnement des chauffeurs en difficulté. Il vient de signer un partenariat avec l'Adie (Association pour le droit à l'initiative économique) pour proposer des solutions de financement aux chauffeurs (micro-crédit, prêts à taux zéro).

 

Les pourboires arrivent en France

Des nouveautés produits doivent aussi aider les chauffeurs à faire grimper leur chiffre d'affaires. Après les Etats-Unis, un système de pourboires va être intégré à la version française de l'application. Le lancement de cette fonctionnalité en juin 2017 aux Etats-Unis a été plébiscité. En deux mois, 50 millions de dollars ont été versés par les clients dans les trois villes où la fonctionnalité a été activée. Il faudra voir si les clients français, moins habitués au système de pourboires, seront aussi généreux que les passagers américains.

 

Un outil d'évaluation du CA créé par les équipes françaises

D'autres nouveautés seront spécifiques à la France, comme la mise en place d'un outil mobile permettant aux chauffeurs d'obtenir en temps réel une estimation de leur chiffre d'affaires mensuel. C'est un logiciel développé en interne par les équipes d'Uber France, qui pourrait être repris sur d'autres marchés. Uber France explique d'ailleurs que son nouveau processus de "désactivation" des chauffeurs (instaurant une commission à laquelle participent des représentants des chauffeurs) pourrait faire des émules dans d'autres pays.

 

Un nouveau centre d'accueil pour les chauffeurs va enfin être créé début 2018 dans le quartier Montparnasse à Paris, ainsi que des relais en régions à Lille, Nantes, Lyon, Bordeaux, Nice, Marseille et Toulouse.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale