Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Pourquoi les avions de Delta Air Lines sont-ils restés cloués au sol ?

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vidéo Les vols opérés par la compagnie aérienne Delta Air Lines ont connu plus de 1000 suppressions et 2600 retards dans la journée du lundi 8 août, après un problème technique. Mais qu'est-ce qui a causé cette panne exactement ? Et que fait Delta pour la réparer ?

Pourquoi les avions de Delta Air Lines sont-ils restés cloués au sol ?
Pourquoi les avions de Delta Air Lines sont-ils restés cloués au sol ? © AF1621 - CC BY 3.0

Delta Air Lines est l'une des plus grandes compagnies aériennes du monde, avec une moyenne de 5400 vols par jour et 180 millions de passagers par an. Mais lundi 8 août, les voyages de ses passagers ont tourné au cauchemar quand une panne électrique touchant l'ensemble des systèmes de l'entreprise a causé annulations et retards à la chaîne. Au total, plus de 1000 vols ont été annulés, et 2600 autres vols ont connu des retards de plusieurs heures. Un problème qui perdure encore ce mardi 9 août, avec au moins 100 nouvelles annulations et 200 retards prévus.

 

Plus qu'une simple panne

Si rien ne laisse à penser qu'une cyberattaque a eu lieu, la "panne électrique" dont a été victime Delta Air Lines suscite cependant des questions de la part de nombreux spécialistes. Elle ne trouve pas son origine chez Georgia Power, l'entreprise qui fournit l'énergie au siège de Delta. Celle-ci a précisé dans un tweet qu'il s'agit d'une faute sur un équipement interne à Delta Air Lines et qu'elle travaille avec l'entreprise pour résoudre le problème.

 

 

Un test qui aurait mal tourné

Cette précision a conduit Bob Mann, qui dirige un cabinet de conseil spécialisé dans l'aviation, à déduire que la panne est le résultat d'un test de charge qui aurait mal tourné. Il a confié à Mashable que les compagnies réalisent souvent des tests sur leurs générateurs de secours (qui prennent le relai instantanément en cas de panne du réseau électrique global), lorsque le trafic aérien est plus léger. Or la panne a eu lieu à 2:38 du matin, heure locale. Si les tests se passent sans incident la plupart du temps, le transfert d'une source d'énergie à l'autre n'aurait cette fois pas fonctionné, et comme Delta n'a pas pu repasser sur le réseau électrique classique, le résultat a été catastrophique.

 

Cette hypothèse est renforcée par les déclarations de Delta, qui a spécifié dans un communiqué que "certains des systèmes critiques et équipements réseaux ne sont pas passés sur les générateurs de secours." Ironie du sort : Delta recherchait depuis 2 semaines un administrateur systèmes spécialiste de la gestion de crise.

 

 

Les services de Delta ont fortement été impactés. Ses agents ont par exemple dû rédiger les cartes d'embarquement des passagers à la main car aucun système, pas même l'application mobile, ne fonctionnait correctement. Pas sûr que les excuses publiques du CEO de l'entreprise ne suffisent à calmer la colère des clients, ou à diminuer l'impact négatif de l'affaire sur l'image de marque de Delta Air Lines.
 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale