Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Pourquoi Withings se tourne vers IFTTT pour la programmation de Home

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

En nouant un partenariat avec l'américain IFTTT (If then then that), Withings espère relancer sa caméra de sécurité Home et en profiter pour analyser plus finement les attentes des utilisateurs.

Pourquoi Withings se tourne vers IFTTT pour la programmation de Home
Pourquoi Withings se tourne vers IFTTT pour la programmation de Home © Withings

Commercialisée en 2014, la caméra de sécurité Withings Home permettait, jusqu’ici, de surveiller à distance son domicile (via une application smartphone) et de jauger la qualité de l’air intérieur. En dépit d’une esthétique réussie, son intérêt restait relativement limité pour les fans de domotique car elle n’était pas capable jusque-là d’interagir avec les autres objets connectés de la smarthome. Au point que l’on commençait gentiment à douter de son intérêt sur le long terme, seulement deux ans après son lancement...

 

Mais Withings vient d’annoncer que sa caméra Home est désormais compatible avec IFTTT, une plate-forme très courue qui permet de faire interagir ses objets connectés en fonction de ses besoins. Si cette mise à jour gratuite du firmware n’est pas une source directe de revenus pour la société française, elle permet à la caméra “Home” d’être beaucoup plus polyvalente car enfin connectable avec les produits populaires du marché de la maison intelligente. Comme les purificateurs d’air, les serrures et les ampoules connectés...


Une infinité de scénarios pour la maison intelligente
“Avec Home, jusqu’ici, nos utilisateurs souhaitaient améliorer la sécurité de leur domicile en leur absence mais ils étaient souvent inquiets pour leur intimité, analyse Samuel Attia, product manager chez Withings. Désormais, grâce au GPS de leur smartphone ou à leur serrure connectée Smarthings, ils peuvent demander à la caméra de s’éteindre systématiquement quand ils rentrent chez eux. Il est possible aussi, par exemple, de surveiller la qualité de l’air de sa maison ou d’allumer à distance les lampes de son salon en cas d’intrusion”.

 

Autre avantage pour Withings : bénéficiant désormais d’un espace de vente sur le site et l’application d’IFTTT, la société française accroît son exposition commerciale. Enfin, la société française va pouvoir analyser les besoins des internautes avec une plus grande acuité car IFTTT repère et met en avant les “recettes” les plus populaires des internautes, à savoir la manière dont ils automatisent le pilotage de leurs objets connectés. “En analysant les ordres préférés des internautes, nous allons pouvoir repérer les tendances du moment. Et en traitant ces données, Withings pourra anticiper avec beaucoup plus de finesse les besoins des consommateurs de demain. Cela permettra à nos mises à jour firmwares et à nos produits d'être encore plus cohérents”, conclut Samuel Attia. Peut-être du côté des maisons de retraite ou du domicile des personnes dépendantes, un secteur d’avenir que “Withings observe pour le moment avec attention même si aucune date de production n’est prévue à ce jour”. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

Publicité

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale