Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Produits connectés : un marché de 340 millions d'euros en France en 2015

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Si les wearables ont tiré le marché des objets connectés vers le haut en 2015, la maison connectée peine à décoller, selon les chiffres dévoilés par l'institut GfK.

Produits connectés : un marché de 340 millions d'euros en France en 2015
Produits connectés : un marché de 340 millions d'euros en France en 2015 © Lick

Le marché des objets connectés en France continue à croître. L'an dernier, son chiffre d'affaires a été multiplié par 2,3 par rapport à l'année précédente. Le marché avait déjà doublé entre 2013 et 2014.

 

Selon les chiffres dévoilés par GfK, les "nouveaux produits connectés" ont représenté un marché de 340 millions d'euros en France en 2015, contre 150 millions en 2014. Le tout dans un contexte morose pour les "biens techniques", avec une nouvelle baisse des ventes de 3% en 2015 (à 14,9 milliards d'euros). Les objets connectés représentent désormais un peu plus de 2% des ventes de produits électroniques en France en 2015.

 

Cette progression, selon GfK, résulte autant du dynamisme de la French Tech que de la mobilisation des acteurs de la distribution, qui ont "multiplié les initiatives pour promouvoir et construire une offre cohérente en magasin", analyse François KKilpfel, directeur général adjoint chez GfK Consumer Choices France. Cette belle dynamique va s'amplifier en 2016, prédit GfK, qui table sur un chiffre d'affaires de 850 millions d'euros.

 

les trackers d'activité, "un peu trop bobos"

A l'intérieur de la famille Objets connectés, les wearables continuent de relativement bien se vendre. 1,2 millions de bracelets et montres intelligentes ont été vendus en 2015, pour un chiffre d'affaires de 220 millions d'euros. C'est un peu plus du double du total 2014. GfK note qu'un tracker d'activité sur deux vendu en France l'a été dans la région parisienne, ce qui en fait, selon l'institut, "un produit un peu trop bobo".

 

Quant à la maison connectée, souvent citée comme l'un des secteurs les plus prometteurs de l'internet des objets, elle déçoit, encore et toujours. Ce marché, qui rassemble l’électroménager, la domotique et les hubs, a généré en 2015 un chiffre d’affaires de 128 millions d’euros. Soit deux fois plus qu’en 2014, mais encore très peu dans son univers d'origine : à peine 1% du chiffre d’affaires de l’électroménager et seulement 5% du marché de la domotique. La méconnaissance par les français du concept de smart home explique sans doute cela.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

Publicité

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale