Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Qu'est-ce qui motive les utilisateurs d'ad-blocks ?

| mis à jour le 01 février 2016 à 18H30
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Mais pourquoi donc les internautes français ne veulent plus voir les publicités ? Qu'est-ce qui pourrait les convaincre d'ôter de leurs terminaux les logiciels bloquant les annonces commerciales, les tant redoutés ad-blocks ? Teads a réalisé une étude très complète qui éclaire leurs motivations.

Qu'est-ce qui motive les utilisateurs d'ad-blocks ?
Qu'est-ce qui motive les utilisateurs d'ad-blocks ? © Lucas Cobb cc Flickr

69% des internautes français ayant installé un bloqueur de publicité l'ont fait car, selon eux, la publicité ralentit la navigation. C’est ce que révèle une étude réalisée par Teads. La fluidité de navigation est la première raison avancée devant le trop grand nombre de publicité (66%), le caractère "interruptif" ou ennuyeux de celles-ci (65%), l’inquiétude à l’égard des données personnelles (49%) ou la curiosité à l’égard de la technologie (26%).

 

L’étude compare ces résultats avec les Etats-Unis, où l'on constate qu’il y a moins de curieux (18% seulement disent vouloir tester la technologie) mais plus d’inquiets (56% craignent pour leur données personnelles).

 

Les utilisateurs d'iOS moins patients que ceux d'android

Les résultats par type de terminaux montrent d’étonnantes divergences. Les utilisateurs d’iPhone sont 80% à estimer que la publicité ralentit le surf, quand ils ne sont que 69 % parmi les utilisateurs de smartphones Android. Sur les iPad, ils sont 67% à trouver qu’il y a trop de publicités et sur une tablette Android, 69% trouvent que la publicité ralentit la navigation.

 

Trois utilisateurs d’ordinateurs fixes sur quatre mettent en avant que les publicités sont "interruptives" ou ennuyeuses, quand les utilisateurs d’ordinateurs portables ayant installé un ad blocker sont 74% à déclarer l’avoir fait parce qu’il y a trop de publicités.

 

rejet unanime des Pop-up

Tous les formats de publicité ne sont pas bloqués de la même façon. Sur smartphone ou mobile, ce sont les fenêtres de publicité (pop up ads) qui sont d’abord bloqués par 70% des utilisateurs, la proportion monte à 82% sur les ordinateurs fixes ou portables.   

 

Pour ne pas désespérer les éditeurs et les publicitaires, l’étude donne enfin quelques pistes sur ce que voudraient les internautes qui bloquent les publicités. En résumé, ils veulent rester les maîtres de la publicité, en la zappant s’ils le veulent.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

Publicité

à la une

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale