Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Quand Uber invite à coder dans ses voitures pour recruter

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vu ailleurs Dans plusieurs villes américaines, Uber propose aux passagers de ses VTC circulant dans certaines zones à forte intensité technologique de tester leur capacité de codage en jouant au jeu "Code sur la Route". Objectif : recruter.

Quand Uber invite à coder dans ses voitures pour recruter
Quand Uber invite à coder dans ses voitures pour recruter © Joshua Debner/Twitter

Uber teste une nouvelle façon de recruter des ingénieurs : il invite ceux qui montent dans ses voitures à tester leur capacité de codage en jouant au jeu "Code sur la Route", qui propose trois défis à résoudre en 60 secondes. Pour les motiver, un message leur promet, qu’en cas de réussite, ils pourront parler à l’équipe d’Uber !

 

>

 

C’est arrivé à un ingénieur de Microsoft basé à Seattle, Joshua Debner, raconte Business-Insider UK. Mais ce dernier s’est demandé comment Uber l’avait identifié alors qu’il n’a jamais postulé. L’entreprise américaine s’est défendu d’utiliser les données personnelles des fiches d’inscription à son service, expliquant avoir utilisé une cartographie des zones où les emplois de haute technologie sont concentrés pour cibler l’envoi de ses messages d’invitation à jouer aux passagers les plus susceptibles de correspondre aux profils recherchés.

 

casse tête du recrutement

 "Nous sommes toujours à la recherche de nouveaux moyens d'atteindre les candidats potentiels qui veulent se joindre à notre équipe et nous aider à résoudre des problèmes intéressants. Si vous êtes dans un endroit où beaucoup de gens travaillent dans la technologie, vous pouvez voir notre application pilote Code sur la route, a déclaré un porte-parole de l'entreprise à Business Insider. La possibilité de jouer donne les personnes intéressées la possibilité de nous montrer leurs compétences dans une façon amusante et différente – qu’il code de manière amateur, ou professionnel."

 

Curieux, Joshua Debner a joué le jeu et présenté ses résultats à Uber juste pour voir ce qui se passerait. La société lui a envoyé un courriel avec un lien pointant vers un formulaire à remplir s’il est intéressé. Mais Joshua Debner ne l'est pas. .

 

cibler les zones à forte intensité technologique

Uber testerait cette méthode aux Etats-Unis dans des villes comme Seattle, Austin, Boston, Denver et Portland, qui comptent un grand nombre de travailleurs de la technologie.

 

La plateforme de VTC est pas la première entreprise à cacher un défi de codage dans son produit, relève Business Insider. Il a déjà programmé un #UberBot pour défier les programmeurs sur Codefights. Google, lui, a son propre test de programmation secret qui est proposé  quand les gens recherchent certains termes liés à la programmation.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale