Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Réalité virtuelle : retrouvez toutes les annonces de l'E3 en vidéo

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vidéo L'E3, la grand-messe du jeu vidéo, est chaque année le théatre d'une pléthore d'annonces dont il s'avère bien difficile de faire le tri. L'Usine Digitale a compilé pour vous toutes celles se rapportant à la réalité virtuelle.

Réalité virtuelle : retrouvez toutes les annonces de l'E3 en vidéo
Réalité virtuelle : retrouvez toutes les annonces de l'E3 en vidéo © Entertainment Software Association (ESA)

L'Electronic Entertainment Exposition (E3), qui se tient à Los Angeles, est le grand rendez-vous annuel de l'industrie vidéoludique. L'édition 2017 s'est déroulée du 13 au 15 juin, et une part non négligeable y était dédiée à la réalité virtuelle. Pour ceux qui n'ont pas eu le temps de tout suivre, voici un tour d'horizon des annonces VR agrémenté de vidéos.

 

Sony met le PlayStation VR à l'honneur

Sony n'a pas lésiné sur les annonces pour le PlayStation VR, son casque qui fonctionne avec la PS4. Il a dévoilé cinq jeux lors de sa conférence principale, dont Star Child, un titre d'action-exploration développé par le studio Playful. Le jeu évoque fortement les classiques du genre, et en particulier Super Metroid. La date de sortie n'a pas été annoncée.

 

 

Le jeu d'aventure Moss met en scène une petite souris baptisée Quill, que le joueur guide à la façon d'un esprit bienveillant au travers de multiples dangers. Son épée faite d'un brin d'herbe ne sera pas de trop pour triompher des épreuves qui l'attendent. Cette exclusivité PSVR a été développée par le jeune studio Polyarc (fondé par d'anciens développeurs de Bungie).

 

 

The Inpatient est un thriller psychologique signé Supermassive Games (qui était déjà à l'origine de Until Dawn: Rush of Blood). Le jeu se déroule dans un hôpital psychiatrique et place le joueur dans la peau d'un patient pour qui l'envers du décor tourne au cauchemar. Un scénario qui n'est pas sans rappeler Wilson's Heart, un autre jeu VR récemment sorti sur Oculus Rift. The Inpatient est une exclusivité PlayStation VR.

 

 

Supermassive Games n'a pas chômé ces derniers mois. Le studio travaille également sur Bravo Team, un jeu de tir à la première personne qui fera probablement usage du PSVR Aim Controller, sorti en même temps que Farpoint. Il s'agit ici encore d'une exclusivité PSVR dont la date de sortie n'est pas connue.

 

 

Le dernier titre présenté était un spin-off du dernier Final Fantasy de Square Enix. Nommé Final Fantasy: Monsters of the Deep, il s'agit d'un jeu de pêche mettant en scène les héros de FFXV. Le jeu sortira en septembre 2017 et verra le joueur pêché de véritables monstres marins en plus de poissons plus standards. Un titre à l'intérêt a priori limité.

 

 

Outre les annonces de sa conférence principale, Sony a aussi confirmé la sortie hors-Japon du jeu No Heroes Allowed! VR, un jeu de stratégie en temps réel à l'esthétique assez mignonne. Le joueur y incarne un "dieu de la destruction" qui tente de conquérir le monde à l'aide d'une armée de monstres, armée à laquelle s'opposent de vaillants héros qu'il faut anéantir. Le tout est vu de haut, le "monde" à conquérir était étalé sur un véritable, à la manière d'une partie de Warhammer. Le jeu, développé par Japan Studio et Acquire, est exclusif au PlayStation VR.

 

 

Sparc, un titre développé par le studio islandais CCP Games dans une optique e-sport, bénéficiera d'une exclusivité temporaire sur PSVR. Il y sortira au troisième trimestre 2017 et devrait arriver quelques mois plus tard sur Oculus Rift et HTC Vive. Sparc fait s'affronter deux joueurs à l'aide de projectiles dans un sport qui évoque le film Tron.

 

 

Parallèlement à ces annonces, Gran Turismo Sport, dont la sortie est prévue pour l'automne, devrait disposer d'un "mode VR", bien que ses fonctionnalités soient limitées (matchs en 1 contre 1 et seulement sur certains circuits). Ace Combat 7: Skies Unknown, dont la sortie est décalée à 2018, devrait également inclure "plusieurs heures de gameplay" dédiée au PSVR. A noter aussi que le jeu ultra-stylisé Superhot VR, financé par Oculus, arrivera sur PSVR au cours de l'été.

 

Intel investit 200 000 dollars dans l'e-sport VR

Intel a profité de l'E3 pour annoncer un championnat e-sport dédié à la VR en partenariat avec Oculus et le média spécialisé ESL Gaming. Un pool de 200 000 dollars de récompenses sera mis en jeu. Deux titres sont au menu : The Unspoken et Echo Arena. The Unspoken, sorti l'année dernière, met en scène des sorciers s'affrontant à l'aide de leurs pouvoirs magiques. Echo Arena est un spin-off de Lone Echo, un jeu développé en exclusivité pour l'Oculus Rift par le studio Ready at Dawn. Echo Arena est né du mode multijoueurs de Lone Echo, que les développeurs ont jugé suffisamment abouti pour en faire son propre titre. Echo Arena et Lone Echo sortiront tous les deux le 20 juillet, et Echo Arena sera gratuit pour les possesseurs du Rift.

 

 

Fallout 4, Skyrim et Doom : Bethesda met la VR à toutes les sauces

L'éditeur Bethesda Softworks croit au potentiel de la réalité virtuelle. Il a présenté trois adaptations de ses jeux phares pour ce format. Le premier est Fallout 4 VR, qui sortira sur Steam en octobre 2017. Le jeu sera jouable en intégralité grâce à une interface repensée, un vrai tour de force quand on sait que les jeux VR se limitent habituellement à quelques heures de contenu. Seul bémol : il faudra débourser 60 euros pour ce privilège, même si on possède déjà le jeu dans sa version classique. Reste par ailleurs un certain nombre de questions sur le niveau de confort du jeu dans ce mode. Il faut aussi noter que le jeu n'est officiellement annoncé que pour le HTC Vive, résultat de la bataille légale qui oppose Zenimax, maison-mère de Bethesda, à Facebook, propriétaire d'Oculus. La politique de Valve fait néanmoins que tous les jeux Steam VR sont automatiquement compatibles avec le Rift par défaut.

 

 

Le studio id Software, racheté par Zenimax en 2009, a développé un spin-off de son dernier titre, Doom, pour la réalité virtuelle. Baptisé Doom VFR (référence au "BFG" du jeu), il se déroule dans le même univers et avec les mêmes ennemis, mais s'articule autour d'une mécanique de téléportation pensée pour la VR, ce qui inclut la capacité de "téléfragger" les ennemis lorsqu'ils sont affaiblis. La date de sortie est prévue pour 2017, sans plus de précisions, avec une sortie sur Steam pour PC ainsi que sur PlayStation VR. Le jeu proposera "plusieurs heures" de gameplay et est disponible en précommande pour 30 euros.

 

 

Elder Scrolls est la licence phare de Bethesda, et le dernier jeu en date dans cet univers est Skyrim. Sans surprise, un remake VR du jeu est en développement, tout comme pour Fallout 4. Sony s'est offert une exclusivité temporaire pour ce titre, qui sortira en novembre sur le PSVR. Il devrait arriver sur les autres plateformes quelques mois plus tard.

 

 

Ubisoft continue d'y croire et annonce deux nouveaux titres

Ubisoft est le studio indépendant le plus actif en matière de réalité virtuelle, et de loin. L'entreprise française a déjà commercialisé Eagle Flight, Werewolves Within et Star Trek: Bridge Crew, trois titres aux profils très différents. Elle poursuit ses efforts avec l'annonce lors de sa conférence de Transference, un thriller psychologique sur le transfert de la conscience hors du corps. Développé en partenariat avec SpectreVision, un studio fondé par l'acteur Elijah Wood, Transference se veut une expérience à la frontière du jeu vidéo et du cinéma, et sortira au printemps 2018 sur Oculus Rift, HTC Vive et PSVR.

 

 

Le deuxième titre dévoilé par Ubisoft est Space Junkies, un jeu de tir multijoueurs en microgravité dont le développement aurait commencé il y a trois ans. Les combattants se traquent les uns les autres dans des environnements de science-fiction à l'aide de jetpacks et d'un assortiment d'armes à feu dont il faut changer régulièrement. Ubisoft ne s'est fendu que de quelques captures d'écran pour ce jeu dont la sortie est prévue début 2018 sur Oculus Rift et HTC Vive.

 

 

Les indépendants ne sont pas en reste

Les petits studios indépendants y ont aussi été de leurs annonces. Survios, dont le jeu Raw Data connaît un beau succès, a annoncé la sortie de Sprint Vector d'ici la fin de l'année sur HTC Vive et Oculus Rift. Il s'agit d'un jeu de course compétitif dans lequel les joueurs doivent être de l'élan en se servant de leurs bras comme balanciers, puis naviguer des niveaux parsemés d'obstacles à toute épreuve.

 

 

Le studio Skydance Interactive sortira Archangel, un jeu de tir sur rail qui place le joueur dans le cockpit d'un robot géant, au mois de juillet. On y combattra une armée ennemie dans une amérique post-apocalyptique. La sortie est prévue sur PlayStation VR, HTC Vive et Oculus Rift.

 

 

Skydance Interactive travaille également sur plusieurs adaptations de la série The Walking Dead en réalité virtuelle, en partenariat avec Skybound Entertainment. Les jeux en questions seraient prévus sur Oculus Rift, HTC Vive et PSVR, d'après une information d'IGN.

 

 

Autre adaptation, Spider-Man: Homecoming VR (une production Sony Pictures) accompagnera la sortie du film du même nom et sera disponible dès le 30 juin sur Oculus Rift, PSVR et HTC Vive.

 

 

Le divertissement hors du domicile est dans l'air du temps. Namco Bandai va ouvrir une salle d'arcade VR dans le quartier de Shinjuku à Tokyo qui proposera 16 expériences à thèmes, dont une basée sur la série Neon Genesis Evangelion, une autre sur Dragon Ball et une troisième sur... Mario Kart !

 

 

Cloudhead Games a par ailleurs confirmé la date de sortie du prochain épisode de sa série The Gallery. Baptisé Heart of the Emberstone, il débarquera en septembre sur HTC Vive et Oculus Rift.

 

Enfin, Super Lucky's Tale est notable par son absence de réalité virtuelle. Le jeu de plateformes (très inspiré des productions Nintendo), développé par Playful, est la suite du titre de lancement de l'Oculus Rift, Lucky's Tale. Microsoft s'en est offert l'exclusivité pour la Xbox One ainsi que pour Windows 10, mais sans mentionner la VR. Microsoft préfère en effet attendre l'année prochaine avant de s'attaque à la question sur la Xbox. Une compatibilité rétroactive, qui arriverait par une mise à jour, n'est cependant pas à exclure. En attendant, le jeu sortira dans sa version classique en fin d'année.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale