Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Rhône, Saône... le premier simulateur de navigation fluviale français livré

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vidéo Pour mieux naviguer sur le Rhône et la Saône, la Compagnie Nationale du Rhône et ses partenaires ont fait construire un simulateur de navigation fluviale, premier du genre en France. L'objectif : mieux former les pilotes à toutes les éventualités, même les plus difficiles.

 

Un consortium piloté par CNR et regroupant Cerema, CAF, VNF et les associations Fluvia et Promofluvia a réceptionné le 7 mars un simulateur de navigation fluviale. Unique en son genre en France et parmi les premiers en Europe, il servira à former ou perfectionner le pilotage sur le Rhône et la Saône, en particulier sur les tronçons les plus délicats.

 

Le simulateur se compose d'un écran cylindrique de 10 mètres avec un angle de vue de 240°, et dispose d’un poste de pilotage modulaire, permettant de configurer jusqu'à cinq types de bateaux différents. Sa modularité s'applique aussi aux équipements présents dans la cabine de pilotage, à la signalisation, la courantologie, aux conditions climatiques, au trafic fluvial ou au moment de la journée. Pour reproduire le plus de cas possibles, il permet aussi d'élaborer des scénarios impliquant différents types de pannes ou d'alarmes.

 

La maîtrise d'œuvre du projet, qui a débuté en 2012, avait été confiée à l'ETI Alyotech. "Il nous a fallu de nombreuses itérations pour trouver un design qui permette de changer les panneaux de commandes matérielles avec un maximum de simplicité pour l’utilisateur final," explique Jérôme Graindorge, chef de projet chez Alyotech. Le développement informatique et la modélisation de l'environnement 3D (qui représente plus de 70 km du Rhône et de la Saône) ont été réalisés par la PME Polymorph, tandis que le pupitre de commande et le système de vidéo-protection a été conçu par CL Corporation.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

Publicité

à la une

Description obligatoire

Facebook fait voler son drone pour connecter les populations isolées

Le drone solaire conçu par Facebook pour connecter les populations des zones de la planète qui n'ont pas encore accès à internet est sorti de son hangar.

Baptisé Aquila, il a tenu en l'air 96 minutes à 600 mètres d'altitude pour son premier vol ce 21 juillet.

À terme, l'entreprise de Mark Zuckerberg voudrait lancer des flottes de ces engins capables de communiquer entre eux, à 18 kilomètres d'altitude.

23/07/2016 - 12h00 |

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale