Actualité web & High tech sur Usine Digitale

"Si j'étais une icône du web, je serais Anonymous", le portrait chinois de Frédéric Bardeau

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Chaque semaine, L’Usine Digitale dresse le portrait chinois d’une personnalité de l’industrie ou du numérique. Aujourd’hui, Frédéric Bardeau, qui dirige Simplon, une entreprise de formation aux nouvelles technologies, se prête au jeu en 13 questions.

Si j'étais une icône du web, je serais Anonymous, le portrait chinois de Frédéric Bardeau
"Si j'étais une icône du web, je serais Anonymous", le portrait chinois de Frédéric Bardeau © Nicolas Friess

L'Usine Digitale - Si vous étiez une connexion, vous seriez... ?

Frédéric Bardeau - Un réseau mesh libre et autogéré (ces réseau maillés permettent de garder le contact entre les personnes en cas par exemple de catastrophe naturelle, ndlr).

Si vous étiez un site web, vous seriez... ?

Wikipédia car je ne me remets toujours pas du fait que ça existe vraiment tellement c'est beau.

Si vous étiez une appli, vous seriez... ?

L'application que nous préparons en ce moment pour améliorer la prise en charge des personnes âgées par leurs proches et éviter la maltraitance, car elle sera utile et gratuite.

Si vous étiez un système d'exploitation, vous seriez... ?       

Le capitalisme mais il ne viserait plus le profit et n'exploiterait plus que l'intelligence collective et les biens communs.

Si vous étiez une start-up, vous seriez... ?

Une start-up de l'innovation sociale, comme Simplon.

Si vous étiez un réseau social, vous seriez... ?

Une mafia mais qui chercherait à faire le bien.

Serial entrepreneur, Frédéric Bardeau a travaillé dans le domaine de la communication corporate pendant 12 ans, notamment chez DDB & Co, Publicis Consultants et McCann Corporate. Il s’est spécialisé dans les problématiques liées aux stratégies Internet, en créant Trilogicom. Il a ensuite co-fondé l'agence de communication responsable Limite, puis l'entreprise de formation aux nouvelles technologies Simplon, qu'il dirige aujourd'hui. Pour le suivre, cherchez @fbardeau sur Twitter.

 

Si vous étiez une requête Google, vous seriez... ?

Celle qui ne donnerait qu'un seul résultat : une erreur 404.

Si vous étiez un #hashtag Twitter, vous seriez... ?

#socent (social entrepreneurship, ndlr) ou #socinn (social innovation, ndlr)

Si vous étiez un "fan" sur Facebook, vous seriez... ?

Fan de ma plus grande fan : ma femme.

Si vous étiez un "device", vous seriez... ?

Un Macbook car il m'accompagne depuis des années partout où je vais.

Si vous étiez une technologie ou une innovation numérique, vous seriez... ?

La téléportation car elle m'éviterait beaucoup de voyages en train (je vis entre Paris et Carcassonne).

Si vous étiez un lieu du numérique, vous seriez... ?

La Cantine, avant Numa, parce que c'était génial, j'y ai appris beaucoup et ça reste un modèle pour Simplon.

Si vous étiez une icône du web, vous seriez... ?

Les Anonymous car ils m'ont passionné lorsque j'ai écrit un livre sur eux chez FYP avec Nicolas Danet en 2011.

Propos recueillis par Lélia de Matharel

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale