Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Sprint Montpellier, partenaire de Numa Paris, accélère ses premières start-up

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Le nouvel accélérateur privé Sprint Montpellier a ouvert ses portes ce 15 novembre 2016 dans le cadre de la Startup Assembly. Partenaire sur la région Occitanie de Numa Paris, Sprint Montpellier accompagne aujourd’hui six start-up et a déjà ouvert les candidatures pour réunir sa deuxième promotion, qui débutera en avril 2017.

Sprint Montpellier, partenaire de Numa Paris, accélère ses premières start-up
Sprint Montpellier, partenaire de Numa Paris, accélère ses premières start-up © Sprint Montpellier

"Pour la Startup Assembly, nous venons de recevoir une vingtaine de porteurs de projets et de personnes cherchant à travailler dans des start-up, confie Arnaud Laurent, cofondateur de l’accélérateur privé Sprint Montpellier by Numa, installé dans un lieu stratégique d’accompagnement des start-up, la pépinière Cap Omega du BIC de la métropole de Montpellier. Nous avons présenté notre programme d’accompagnement de quatre mois, calé sur celui de notre partenaire Numa, dont nous sommes le premier partenaire régional. Les participants ont pu échanger avec deux des six start-up déjà accélérées". Ce coffee time de l’accélérateur était le premier des événements recensés à Montpellier par la Startup Assembly (du 15 au 17 novembre), insérée cette année dans la semaine numérique montpelliéraine DigiWorld Week.


PREMIERE PROMOTION DE SIX START-UP

Sprint Montpellier, qui s’est donné une vocation régionale, accompagne sa première promotion depuis le 15 septembre. "Nous avions reçu 65 candidatures, note Patrick Chekib, autre cofondateur. Nous avions informé de notre lancement tous les incubateurs de la région Occitanie, de la Lozère à Toulouse et Perpignan. Le BIC de Montpellier et le Gardois Innov’up ont été les plus réactifs". Le jury a fait son choix "à 50 % sur l’équipe, sa capacité à diriger et à véhiculer des valeurs, et à 50 % sur le modèle économique. Nous sommes un accélérateur ‘business’, nous nous intéressons aux start-up en phase de début de commercialisation, pour les faire décoller".

 

Au final, l’accélérateur a pris 5 % du capital de six start-up montpelliéraines. Pour Thomas Chrysochoos, CEO de Specktr (gant connecté pour contrôler et mixer la musique), l’apport de Sprint a déjà été utile : "Le programme est intensif et sur-mesure. Sprint nous a bien aidé à boucler notre campagne de crowdfunding". Le CEO de MaSmartHome (spécialiste de l’estimation du logement connecté) Angelo Blot, qui fêtait ce mardi un premier contrat-cadre signé avec un promoteur immobilier, a lui profité de conseils sur son business plan prodigués par les experts mobilisés par Sprint Montpellier.

 

Si le programme lui-même dure quatre mois, les liens avec les start-up se poursuivront au-delà. "En tant qu’actionnaires, nous garderons des liens forts, assure Patrick Chekib. On fera notre travail de mise en relation et d’associé, jusqu'à la sortie financière". L’accélérateur vient d’ouvrir les candidatures pour lancer une nouvelle promotion en avril 2017.

 

COLLECTIF D’ENTREPRENEURS

Sprint Montpellier s’appuie sur douze associés (présents au capital), comprenant un "collectif très expérimenté d’une dizaine d’entrepreneurs à succès de la région, qui apportent du temps et leurs carnets d’adresses", les cofondateurs et Numa. "Numa est l’accélérateur qui a le plus d’expérience avec ses dix promotions et dispose d’un réseau international accessible à nos start-up, insiste Patrick Chekib. Nous voulions un niveau de service comparable aux meilleurs accélérateurs de Paris. On ne lésine pas sur les moyens".

 

D’ailleurs, pour financer ses prochaines promotions, Sprint Montpellier va doubler son capital dans les prochains jours, pour passer de 200 000 à près de 400 000 euros. Enfin, l’accélérateur régional projette de s’implanter à Toulouse dans les prochains mois. "C’est sur les rails, commente Patrick Chekib. Cela peut être rapide si le collectif d’entrepreneurs se monte vite".

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale