Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Station F : qui sont les 5 start-up de la première promo de l'accélérateur de vente-privee ?

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

vente-privee IMPULSE, l’accélérateur Fashion/Tech/Retail de vente-privee, a dévoilé ce lundi 27 mars 2017 le nom des 5 start-up qui intégreront sa première promotion au sein de Station F, le plus grand campus de start-up au monde. Les voici.

Qui sont les 5 start-up de la première promo de vente-privee IMPULSE ?
Jacques-Antoine Granjon, PDG et fondateur de vente-privee © Jean-François Robert

Elles s’appellent FITLE, Shipup, ShorTouch, Wishibam et EasySize. Non, ce ne sont pas les personnages du prochain Walt Disney.  Ces 5 start-up ont été sélectionnées pour intégrer la première promotion de vente-privee IMPULSE, l’accélérateur du pionnier de la vente événementielle, au sein de Station F, dont l'ouverture est prévue à l'été 2017.

 

Leur point commun ? Elles proposent des solutions innovantes, concrètes et en lien direct avec le métier de vente-privée. Et c’est bien sur ces critères qu’elles ont été retenues par Jacques-Antoine Granjon, PDG et fondateur de vente-privee, et les membres du Comex : "Les idées de ces jeunes entrepreneurs à la créativité souvent disruptive, pourront être testées très concrètement sur la plateforme vente-privee, terrain d’expérimentation à fort trafic permettant de se confronter aux volumes et à la réalité. Leur énergie est contagieuse et déjà revigorante pour nos équipes", indique le groupe dans un communiqué.

 

Une Vraie stratégie d’open innovation

Chaque start-up sera suivie pendant 9 mois par une équipe de vente-privée, composée de 5 personnes (chef de projets et business développeurs) et présente au quotidien et à temps complet au sein de Station F. Au programme : ateliers sectoriels, entrainement au pitch, identification des besoins en compétences… Chaque Start-up se verra également attribuer un tuteur membre du Comex. A l’issue des 9 mois d'accélération, les meilleures pourront présenter leur business au comité d’investissement vente-privée.

D'autres start-up pouront être sélectonniées, les candidatures étant en effet ouvertes toute l’année: "Nous sommes dans un processus de sélection permanent. Cette année, nous intégrons les start-up progressivement", précise vente-privee à L'Usine Digitale. Pour cette prmeière promotion, vente-privée table sur 8 à 10 jeunes pousses.

Une chose est certaine : vente-privée ne compte pas se laisser distancer ! La politique d’innovation du géant du e-commerce passe par des investissements conséquents. Début janvier, le groupe a en effet annoncé vouloir investir 80 millions d’euros en 2017 dans l’innovation et la R&D – l’accélérateur en fait partie –, soit presque le double du budget jusqu’alors alloué à ces départements.

 

Les 5 premières start-up de l’accélérateur vente-privée IMPULSE

 

FITLE
Fondée en 2013, la start-up a créé Fitle Me, la 1ère cabine d’essayage virtuelle 3D qui recommande aux internautes la taille qui leur convient.

  • Fondateurs : Charles Nouboué et Gaétan Rougevin-Baville
  • Site Web : fitle.com/
     

Shipup
Lancée en mai 2016, Shipup analyse les données de suivi des colis en temps réel afin de permettre aux e-commerçants d’envoyer des notifications personnalisées à leurs clients tout au long de la livraison.

  • Fondateurs :  Romain Ogiela et Térence Delahaye
  • Site Web :  www.shipup.co
     

ShorTouch
Créée en 2015, la start-up est spécialisée dans le Big Analytics et la Science des Réseaux. Elle a mis au point une technologie d’agrégation et d’analyse d’interactions, de scoring et mapping d’individus, et un algorithme de prédiction de la transmission d’informations au sein d’un réseau. Une solution, notamment,  pour aider les e-commerçants à mieux connaitre leur base clients et à en déceler les meilleurs ambassadeurs de marque.

  • Fondateurs :  Antonella Benhamou et Allan Benguigui
  • Site Web :   shortouch.com

 

Whishibam
Fondée en 2015, cette marketplace mode et beauté transforme l’acte d’achat en expérience émotionnelle grâce au service gratuit et illimité d’assistants shopping, experts stylistes

 

EasySize
Née en 2013 au Danemark, cette start-up rassemble les données comportementales des clients sur l’ensemble de leurs parcours digital afin de prédire le sizing au plus juste. Objectif : optimiser les ventes, favoriser la satisfaction client et  diminuer les retours produits.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale