Usine Digitale

STMicroelectronics innove en mettant la R&D près de la production

Par -

STMicroelectronics innove en mettant la R&D près de la production © Google Maps

A lire sur le même sujet

Le plan de Didier Lamouche pour relancer ST-Ericsson

STMicroelectronics dément vouloir vendre ST-Ericsson

Le fabricant franco-italien de semiconducteurs mise sur la proximité de la production avec la R&D pour mieux innover. C’est pourquoi il maintient une base forte de production en Europe.

Quand faut-il produire en France et quand faut-il le faire ailleurs pour rester compétitif ? Pour STMicroelectronics, la réponse à cette question découle de ses contraintes d’innovation. "Pour mieux innover dans le domaine des semiconducteurs, nous besoin d’une forte proximité de la R&D avec la production. C’est pourquoi nous conservons en Europe une forte base de production en Europe, et tout particulièrement en France où nous réalisons 40% de notre R&D dans le monde", explique Thierry Tingaud, PDG de STMicroelectronics France, lors des Assises de l’Industrie, organisées par l’Usine Nouvelle, ce mercredi 17 octobre 2012.

En France, STMicroelectronics emploie 11 000 personnes et dispose de trois intégrés de production et R&D : Crolles (près de Grenoble), Tours et Aix-en-Provence. Le site de Crolles en est le plus important avec près de 4 000 personnes. Cette présence crée un écosystème bénéfique à l’industrie et à l’ensemble de l’industrie. "Pour 100 emplois chez nous à Crolles, on dénombre 300 emplois indirects liés à notre activité", se félicite Thierry Tingaud. Ces sites sont dédiés à la production de produits avancés, fraichement issus de la R&D.

STMicroelectronics fabrique également dans des pays à faible coûts. "Pour les produits banalisés, nous n’avons pas le choix. Ils subissent une baisse des prix de 10 à 15 % par an. Nous sommes contraints de les fabriquer dans les régions à faible coût. De même pour l’assemblage qui comporte une forte proportion de travail manuel", justifie Thierry Tingaud. Pour ces activités, le fabricant franco-italien dispose de deux usines à Shenzhen en Chine, d’une usine en Malaisie et d’une autre au Maroc.

Partagez l’info :

Publicité

Réagissez à cet article

Error pseudo!

Error Email!

Error Captcha!

Les plus lus de la rubrique «Electronique»

Les entreprises qui font l'actualité de «Electronique»

Les autres actualités de la rubrique «Electronique»