Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Télécom Santé lève 8 millions d'euros pour numériser les hôpitaux

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Levée de fonds L'entreprise Rennaise Télécom Santé vient de lever 8 millions d'euros auprès de ses investisseurs historiques et de nouveaux entrants. But de l'opération : ouverture à l'international, croissance externe et consolidation du parc de service avec la mise sur le marché de 4 nouveaux produits d'ici à la fin de l'année.

Télécom Santé lève 8 millions d'euros pour numériser les hôpitaux
Télécom Santé lève 8 millions d'euros pour numériser les hôpitaux © Télécom santé

"La moitié des 8 millions d'euros levés vont être investis dans la consolidation du parc et dans la commercialisation de quatre nouveaux produits", précise Matthieu Mallident, CEO de Télécom Santé. L'autre moitié de la levée de fonds est allouée à une croissance externe et à la recherche de distributeurs à l'étranger. "Les Français dans le domaine médical ont bonne presse à l'étranger mais il faut maintenant que nous nous fassions un nom dans les salons spécialisés."

 

Pour se démarquer, l'entreprise créée en 2011 par Matthieu Mallident et Sébastien Duré compte sur leur première preuve de concept : les 2 000 chambres médicalisées équipées avec MédiaScreen. Cet écran de contrôle permet aux patients d'avoir accès à des services comme la télévision, la radio ou internet, et le personnel soignant l'utilise pour y intégrer le dossier médical, les relevés d'incidents et les différents relevés des capteurs.

 

Cette technologie, lancée pour la première fois en 2012, n'est pas la seule qui occupe les chercheurs en R&D de Télécom Santé. "Notre but c'est de ne pas faire perdre de temps à la mauvaise personne", détaille Matthieu Mallident. "Lorsqu'une infirmière se retrouve à faire du travail administratif parce que les clients ont oublié des documents où des mesures, il y a un problème. Ce n'est pas son rôle."

 

Digitaliser les processus des hôpitaux

Les nouveaux produits, qui seront lancés au cours du second semestre 2017, s'attachent donc à cette digitalisation avec un outil de traçabilité ambulatoire, un lit médicalisé connecté, une application de suivi à domicile et une borne d'admission utilisable à l’hôpital.

 

Du côté des investisseurs, c'est principalement Generis Capital qui a participé, à hauteur d'un tiers, à la levée de fonds de l'entreprise de 45 personnes. UNEXO, Crédit Agricole Ille et Vilaine Expansion et Breizh Up font également partie des nouveaux entrants. Les acteurs historiques sont 3T Capital et Kreizig Invest qui ont renouvelé leur confiance dans l'entreprise bretonne lors de ce tour de table.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale