Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Toshiba cède son médical à Canon pour 6,2 milliards de dollars

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

C'est donc à Canon que le géant japonais Toshiba a choisi de vendre son activité dans le médical au détriment de Fujifilm et Konica Minolta. Une cession qui va lui apporter une bouffée d’oxygène de 6,2 milliards de dollars.

Toshiba cède son médical à Canon pour 6,2 milliards de dollars
Toshiba cède son médical à Canon pour 6,2 milliards de dollars © D. R.

Fin de suspense pour le médical de Toshiba. C’est Canon qui va reprendre cette activité. Le groupe japonais d'imagerie a été choisi au terme d’un second round d’enchères l’opposant à ses compatriotes Fujifilm et Konica Minolta. Les négociations exclusives engagées entre les deux parties doivent aboutir à un accord définitif avant le 18 mars 2016.

 

Deuxième activité cédée

Toshiba, qui vient de vendre son éclairage au chinois Konka pour 1 milliard de yens, s’apprête ainsi à conclure la deuxième opération de son programme de recentrage stratégique qui prévoit également la cession de l’électroménager, des PC et de tous les semiconducteurs à l’exception des mémoires flash. La vente du médical à Canon va lui rapporter 700 milliards de yens, l’équivalent de 6,2 milliards de dollars. De quoi l’aider à renflouer sa trésorerie, améliorer la structure de son bilan et financer son vaste plan de restructuration.

 

Le géant japonais est présent dans le médical à travers des équipements d’imagerie à résonance magnétique, de radiographie à rayons X, de tomographie par ordinateur ou encore d’échographie aux ultrasons. Sur le dernier exercice fiscal clos le 31 mars 2016, cette activité affiche un chiffre d’affaires de 409,5 milliards de yens et un bénéfice d’exploitation de 23,9 milliards de yens. Elle ne fait pas partie des activités à problèmes comme la télévision, l’électroménager ou les PC, dont le groupe a tenté de minimiser les pertes depuis 2009 en falsifiant ses comptes, le précipitant dans le plus grand scandale financier de l’histoire du Japon. Sa vente s’inscrit dans une stratégie de recentrage sur les solutions d’énergie et de stockage de données.

 

Complémentarité avec le médical de Canon

Canon est présent dans le médical à travers des équipements de radiologie et de diagnostic. Son choix est justifié par la complémentarité de son activité avec celle de Toshiba.

 

La prochaine cession devrait concerner l’électroménager. Deux repreneurs potentiels sont sur les rangs : le turc Vestel et le chinois Skyworth. Pas de quoi plaire au gouvernement japonais, soucieux de voir les technologies de Toshiba filer à l’étranger.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale