Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Total lance un incubateur sur le thème de "l’usine 4.0"

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Le groupe Total lance un programme d’incubation pour faire émerger de nouvelles solutions digitales au profit de ses activités industrielles.

Total lance un incubateur sur le thème de l’usine 4.0
Vue de l'unitE de distillation sous vide de la raffinerie de Normandie à Gonfreville. © D.R.

Le pétrolier Total a annoncé le lancement d’un incubateur de start-up sur le thème de "l’usine 4.0"  pour accompagner l’introduction des technologies digitales dans les activités industrielles du groupe. Le programme est bâti en partenariat avec Impulse Labs, un cabinet spécialisé dans l’accélération de start-up dans les domaines de l’énergie, de la construction et de l’industrie.

 

Optimisation des installations et opérateur augmenté

"Cette démarche d’open innovation vise à détecter et attirer les start-up les plus innovantes dans ce domaine, partout dans le monde et leur permettre de tester leur technologie, produit ou service au sein même des opérations de Total", précise un communiqué de l’entreprise.

"Les start-up vont être sélectionnées en fonction de leur capacité à adresser les problématiques de Total. La valeur de ce projet c’est justement de pouvoir mettre en place des projets pilotes avec les équipes de Total", complète Thibault Lecerf d’Impulse Labs.

 

L’appel à projets se concentrent sur deux thématiques : L’optimisation des installations (sécurité et intégrité des installations ; monitoring et optimisation en temps réel ; valorisation des données industrielles et modèles prédictifs ; efficacité énergétique et cybersécurité) et l’opérateur augmenté  (sécurité et fiabilité des opérations ; approches collaboratives ; interface augmentée pour simulation, assistance ou formation ; conditions de travail, bien-être et productivité et assistance par la robotique).

 

présélections entre mars et avril 2016

"Nous articulons principalement notre sourcing sur l’Europe et l’Amérique du Nord et pensons recevoir entre 100 et 200 candidatures", indique encore Thibault Lecerf.

Les dossiers présélectionnés seront présentés entre mars et avril 2016 à un jury composé de managers et d’experts de Total et de son partenaire Impulse Labs. Les start-up sélectionnées seront incubées durant 6 mois en France et aux Etats-Unis dans les locaux d’Impulse Labs, détaille le communiqué de Total.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale