Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Travauxlib, la start-up qui veut devenir votre chef de chantier

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Née en septembre 2015,  la start-up Travauxlib se pose en tiers de confiance pour l'organisation et le suivi de gros travaux de rénovation chez les particuliers. Elle veut passer la barre du millier de chantiers orchestrés d'ici la fin de l'année.

Travauxlib, la start-up qui veut devenir votre chef de chantier
Arnaud Kleinpeter et Matthieu Burin, les fondateurs de Travauxlib. © Travauxlib

Travaux, on sait quand ça commence… Ce titre de film sorti en 2004 résume bien l'angoisse des propriétaires qui se lancent dans un projet de rénovation de leur logement. "Ils ne savent pas à qui s'adresser, n'ont pas d'idée précise des coûts, ont l'impression de se faire avoir et ressortent souvent insatisfaits", résume, sans caricaturer, Matthieu Burin, fondateur de Travauxlib. Au final, une expérience anxiogène qui dissuade des propriétaires de se lancer, explique l'entrepreneur.

 

Evidemment, qui dit point d'insatisfaction et secteur sous-numérisé dit gros potentiel business. Avec son associé, Arnaud Kleinpeter, Matthieu Burin (diplômé de l'Ecole Spéciale des Travaux Publics ESTP Paris) a créé Travauxlib en septembre 2015, une plate-forme d'intermédiation pour les gros travaux de la maison.

 

un site "tout en un"

Un site de "nouvelle génération", assurent ses concepteurs, car intégrant des nombreuses briques (pour reprendre une terminologie très BTP) fonctionnelles. Pas seulement un site de demande de devis ou un annuaire de professionnels, ni un outil dédié au financement de travaux, mais tout cela à la fois. "Nous accompagnons les porteurs de projet de A à Z, du devis aux finitions", explique Matthieu Burin. "Estimation des coûts (grâce à l'accumulation de données sur des milliers de devis réels), mise en relation avec des artisans, aide à l'obtention de subventions, financement, paiement, suivi du chantier en temps réel, tout est intégré…", détaille-t-il.

 

Des pros labellisés

Travauxlib s'appuie uniquement sur des professionnels sélectionnés et dûment labellisés par ses soins. Elle dit en avoir rencontré un millier jusqu'ici pour n'en sélectionner que 50. "Outre les vérifications administratives (assurances, certifications), nous prenons contact avec leurs derniers clients pour vérifier la qualité de leur travail".

Un partenariat avec Foncia
Travauxlib a développé avec Foncia une application permettant d 'avoir un aperçu 3D de son logement après travaux, avec une estimation des coûts. Cet outil s'appuie sur le logiciel 3D HomebyMe développé par Dassault Systems.La start-up fait ainsi bénéficier les clients de Foncia de son expertise sur les prix : elle fournit une estimation sur la base de 13 000 prix compilés partout en France (entreprises et fournisseurs).

 

Lorsqu'ils sont invités à émettre une proposition pour des travaux, ces professionnels se rendent sur place, rédigent une version en ligne de devis. Celui-ci inclut des engagements sur la qualité et les délais, qui pourront entrainer des pénalités de retard s'ils ne sont pas respectés. Tout est signé en ligne, notamment un contrat type adapté au projet. Travauxlib s'appuie évidemment sur les outils numériques pour le suivi en temps réel du chantier, comme les messageries instantanées et les SMS, directement depuis le tableau de bord de l'application.

 

alléger la charge administrative des pros du bâtiment

Ces services sont gratuits pour les clients particuliers, même si des offres premium payantes ("Sérénité" et "Clé en main") existent, pour sous-traiter le suivi à des professionnels (voire faire appel à des architectes ou décorateurs d'intérieur). Ce sont d'abord les artisans qui paient : la start-up se rémunère en prélevant 2 à 9% du prix des chantiers qu'elle leur apporte. En échange de cette commission (moins élevée que celle des architectes ou courtiers en travaux classiques), Travauxlib promet de leur apporter de l'activité et de simplifier leurs démarches administratives. "Nous leur donnons accès à des logiciels de facturation et de devis, ainsi qu'à de nombreux outils numériques de relation client. Avec cette industrialisation des taches, on leur redonne la productivité horaire qu'ils ont perdue ces dernières années". Travauxlib compte faire bénéficier son réseau d'artisans de tarifs de groupe sur des matériaux ou de l'outillage.

 

L'entreprise parisienne est en pleine croissance : la start-up, qui compte aujourd'hui 16 salariés (une vingtaine fin 2017) espère passer la barre des 1000 chantiers accompagnés d'ici la fin de l'année.  Elle avait été accélérée au Numa, à Paris, entre février et juin 2016 et avait tapé dans l'œil de Xavier Niel, qui avait participé à la levée de fonds d'1,8 million d'euros en décembre 2016. Soutenue par Impulse Partners, l’accélérateur parisien spécialisé dans la construction, Travauxlib prévoit d'être présente sur tout le territoire français d'ici fin 2018.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale