Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Uber crée une coentreprise avec Yandex, le Google russe

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Uber et Yandex, le Yahoo russe, vont peu à peu rapprocher leurs activités de transports de personnes et de marchandises dans six pays dont la Russie.

Uber crée une coentreprise avec Yandex, le Google russe
Uber crée une coentreprise avec Yandex, le Google russe © Yandex

Plutôt que de se lancer dans une bataille couteuse avec des concurrents directs locaux, Uber choisit de pactiser avec l'ennemi. C'est la stratégie adoptée par le géant américain en Chine : après s'être lancé sous ses propres couleurs et avoir dépensé des millions de dollars, le service de VTC a choisi de créer en 2016 une coentreprise avec le chinois Didi Chuxing, leader dans le pays.

 

Une fusion à l'avantage de yandex

Un an plus tard, même retournement en Russie. Uber s'y était lancé seul début 2015. Il avait investi 170 millions de dollars en trois ans pour se développer dans 16 villes du pays et dans cinq villes en Azerbaidjan, Biéolrussie et au Kazakhstan. Mais l'américain n'est pas parvenu à rattraper le leader local, Yandex Taxi, qui s'était lancé dans ce business dès 2011. Uber a donc choisi d'unir ses efforts avec ceux de Yandex, également moteur de recherche numéro 1 dans les pays russophones.

 

Les deux partenaires vont créer une co-entreprise pour développer des services de transport en Russie, Azerbaidjan, Biélorussie, Kazakstan, mais aussi en Arménie et en Géorgie. Uber détiendra 36% des parts de la nouvelle société, en y injectant 225 millions de dollars. Yandex disposera de 59% du capital en déboursant 100 millions de dollars. Le reste des parts sera détenu par les salariés de l'entreprise.

 

Ce nouvel acteur, baptisé laconiquement NewCo, créera des services de VTC, de livraison de repas et de marchandises dans 127 villes de ces six pays en s'appuyant sur les outils de cartographie et de navigation de Yandex. En juin, les deux acteurs combinés avaient réalisé 35 millions de trajets dans la zone.

 

deux applications pour deux publics

Les marques Yandex Taxi et Uber vont continuer à co-exister, la première étant plus adaptée au public local, la seconde bien connue des voyageurs étrangers de passage. Les applications mobiles pour chauffeurs seront néanmoins fusionnées. Les employés d'Uber en Russie seront tous repris par la nouvelle société, dirigée par l'ex PDG de Yandex Taxi, Tigran Khudaverdyan.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale