Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Un distributeur de bitcoins à Montpellier

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Installée depuis la mi-août en centre-ville de Montpellier, la machine Btcfacil du groupe Bitcoin Investor Trust permet de vendre, acheter et transférer des bitcoin en libre-service. La société catalane, qui crée une filiale en France, souhaite déployer d’autres distributeurs dans l’Hexagone.

Un distributeur de bitcoins à Montpellier
Un distributeur de bitcoins à Montpellier © Sylvie Brouillet

Depuis quelques jours, un distributeur de bitcoins agrémente les locaux de la Chambre des propriétaires et copropriétaires de l’Hérault, boulevard du Jeu de Paume, à Montpellier. "C’était une rencontre fortuite, je cherchais des locaux bien situés en centre-ville, près de la gare, et l’association en louait", explique Joan Noguera, qui pilote l’implantation en France de l’entreprise catalane Bitcoin Investor Trust. Fondé par Miquel Pavón et basé à Gérone, Bitcoin Investor Trust, est en train de créer sa filiale française à Montpellier. Le groupe comprend notamment le fabricant d’ATM Btcfacil et a déployé 20 machines en Espagne. Autre société du groupe, NumeroVeritas a ouvert 4 magasins BitPhone à Madrid, Barcelone et Gérone, où l’on peut acheter et recharger les téléphones portables avec des bitcoins. "Nous le ferons aussi à Montpellier", indique Joan Noguera.

 

BITCOINS EN LIBRE-SERVICE
Le distributeur montpelliérain, à écran tactile, permet l’achat et la vente en libre-service de la crypto-monnaie, "avec un taux de commission de 6 % à la vente et de 4 % à l’achat", précise Joan Noguera, ainsi que le transfert de bitcoins. Les utilisateurs seraient en majorité "des jeunes entre 20 et 30 ans". Un maximum de 1 000 € est possible par opération, à la vente comme à l’achat (NB : le cours du bitcoin se situe à un peu moins de 511 € au 1er septembre 2016). "Pour aller au-delà, il faut s’identifier et prendre rendez-vous", informe Joan Noguera, qui considère que le bitcoin n’est pas seulement une monnaie cryptée virtuelle, mais aussi une technologie et une "philosophie de vie".

 

ATM À VENDRE OU LOUER
D’autres installations de distributeurs sont envisagées, "certainement à Toulouse, mais aussi à Paris". L’entreprise propose aux commerçants d’installer un distributeur de bitcoins dans leurs locaux : selle vend l’ATM 6 000 € l’unité ou le loue entre 300 et 400 € par mois, durant six mois. "En Espagne, ils se trouvent dans des centres commerciaux, des boutiques de vêtements, des restaurants... Il faut rapprocher le bitcoin de la rue", insiste Joan Noguera. Selon le site Coin ATM Radar, il existe seulement 3 autres distributeurs de bitcoins de France, à Paris, Bois-Colombes, et Toulouse.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale