Actualité web & High tech sur Usine Digitale

"Une icone du web ? Sean Parker", le portrait chinois de Guillaume Gibault (Le Slip français)

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

L’Usine Digitale dresse régulièrement le portrait chinois d’une personnalité du numérique. Aujourd’hui, découvrez celui de Guillaume Gibault, fondateur du Slip français.

Si vous étiez une connexion, vous seriez… ?
La 4G bien sur !

Si vous étiez un site web, vous seriez… ?
leslipfrancais.fr what else

Si vous étiez une appli, vous seriez… ?
Pocket, INDISPENSABLE.

Si vous étiez un système d’exploitation, vous seriez… ? En vacances.

Si vous étiez une start-up, vous seriez… ?
Je suis déjà pas mal Le Slip Français mais sinon je serais chaud chaud chaud, ou epicery.

Si vous étiez un réseau social, vous seriez… ?
Instagram. Sans hésiter, je suis fan.

Si vous étiez une requête Google, vous seriez… ?
Let me google that for you

Si vous étiez un #hashtag Twitter, vous seriez… ?
#happyfrenchy

Si vous étiez un "fan" sur Facebook, vous seriez… ?
Fan de recettes de cuisines !


Si vous étiez un "device", vous seriez… ?
Un Iphone

Si vous étiez une technologie ou une innovation numérique, vous seriez… ?
En Réalité Virtuelle

Si vous étiez un lieu du numérique, vous seriez… ?
Station F.

Si vous étiez une icône du web, vous seriez… ?
Sean Parker.

 

Diplômé d’HEC en 2009, Guillaume Gibault fait ses premières armes d’entrepreneur dès la sortie de l’école chez Bio c Bon, chaine de supermarché Bio qui démarre à Paris. Au bout de 18 mois, il découvre par hasard l’histoire fabuleuse de son arrière-grand-père Léon Flam, artisan maroquinier pour les Pilotes de l’Aéropostiale dans les années 20. Il décide de reprendre la marque avec son associé Louis Epaulard et celle-ci revoit le jour fin 2011. En cours de route, convaincu des atouts de la fabrication française et des jolies histoires marketing, Guillaume pense pouvoir relancer à peu près n’importe quel produit tant que celui-ci est bien raconté. Ses amis le mettent au défi de faire revivre un produit qui leur paraît impossible : le slip ! Guillaume relève le pari, découvre rapidement l’atelier Moulin Neuf en Dordogne et lance fin 2011 Le Slip Français. Avec presque 500 000 pièces vendues en à peine 5 ans, le pari fou se transforme en vraie réussite industrielle et le Slip Français devient la Jeune Pousse du Made in France 3.0.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale