Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Unibail-Rodamco réinvente ses centres commerciaux grâce aux start-up : la preuve par cinq

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

A l'occasion du LSA Retailtech Forum, qui s'est tenu le 12 septembre 2017, Unibail-Rodamco a démontré comment sa collaboration avec les jeunes pousses lui permettait de façonner ses centres commerciaux. Son accélérateur de start-up, UR Link, privilégie une stratégie "terrain" où la part belle est faite aux expérimentations. La preuve en cinq exemples.

Comment Unibail-Rodamco réinvente ses centres commerciaux grâce aux start-up
10% des salariés de Vélizy 2 utilisent la plate-forme de covoiturage courte distance Karos. © Facebook Vélizy 2 - Arnault de Giron

Défricher de nouvelles technologies, mieux connaître ses visiteurs, diversifier ses services et motiver ses salariés. C'est pour toutes ses raisons qu' Unibail-Rodamco, premier groupe européen coté d'immobilier commercial, a lancé, fin 2015, son incubateur de start-up UR Link. L'outil propose un programme d'accompagnement de quatre mois. Une durée relativement courte qui vise à gagner en efficacité : si la collaboration échoue, elle échoue rapidement.

 

Deux ans plus tard, Ludovic Flandin, directeur général en charge de l'innovation et du développement durable du groupe, dresse le bilan de cette stratégie d'ouverture. "Nous avons reçu 450 candidatures depuis le début et avons accéléré16 start-up. 16 POC (preuves de concept) ont été implémentés dans nos différents centres depuis 2015. Ils ont donné lieu à deux déploiements globaux", a-t-il indiqué lors d'une journée de conférences organisée par nos confrères de LSA.

 

Comment ces jeunes pousses permettent-elles au géant de l'immobilier commercial de se transformer ? Ludovic Flandin a égrené les exemples concrets de collaboration. Nous en avons retenu cinq.

 

La Mobilité avec Karos

La start-up francilienne Karos a développé une technologie pour faciliter le co-voiturage de courte distance. La solution a été déployée au sein du centre commercial Vélizy 2. "Actuellement, 10% des employés de Vélizy 2 sont inscrits sur la plate-forme. 30% d'entre eux l'utilisent de manière régulière et nous sommes en phase de déploiement sur le centre commercial de Carré Sénart", a précisé Ludovic Flandin.

 

Le recrutement avec Merito

Merito se présente comme le "Linkedin du prêt-à-porter". La plate-forme propose de mettre en relation candidats et managers de magasin pour faciliter les recrutements. "Le turn-over est très important (dans le monde du prêt-à-porter, ndlr). Merito est une solution de gestion du staff temporaire. Nous avons signé un déploiement sur tous les centres parisiens", a indiqué Ludovic Flandin.

 

L'interaction avec Jam

La start-up Jam a mis au point un chatbot éponyme basé sur des algorithmes d'intelligence artificielle pour communiquer avec une cible jeune très présente sur les réseaux sociaux. Accessible depuis Facebook Messenger, la solution permet de recevoir toutes sortes d'informations et de recommandations. "Nous avions un trou dans la raquette pour nous adresser aux millennials. Cet assistant permet aux millennials d'avoir des informations sur le centre commercial, de leur répondre en direct. Nous avons lancé un pilote il y a trois semaines. Il va nous permettre d'avoir un retour concret pour savoir si ce type d'outil fonctionne", commente le directeur général en charge de l'innovation.

 

La gestion des déchets avec Phenix

Phenix est une plate-forme web qui vise à réduire le gaspillage alimentaire et non-alimentaire en mettant en relation les acteurs concernés avec des associations, des start-up et des collectivités. "Nous testons la solution de Phenix sur les produits alimentaires invendus dans un kiosque du centre commercial des Quatre Temps (à la Défense, ndlr), où l'on recense entre 30 et 70 kilos d'invendus par jour", explique Ludovic Flandin.

 

La végétalisation avec Sous les fraises

La start-up Sous les fraises a développé une technologie de rooftop écologique. Son système vertical permet de cultiver des produits agricoles sans avoir une empreinte massive au sol ce qui limite les problèmes de poids. Unibail-Rodamco va déployer cette technologie sur 690 mètres carrés du toit du centre commercial So Ouest à Levallois-Perret (92). "Le projet consiste aussi à tester la commercialisation des produits dans le centre commercial et à collaborer avec les restaurants qui pourraient être intéressés par les produits. L'objectif est d'écouler la production en circuit court. L'ouverture est prévue au premier semestre 2018", détaille Ludovic Flandin. Sur les 25 centres commerciaux d'Unibail-Rodamco répartis en France, 18 centres pourraient être éligibles à cette technologie.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale