Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Vidéo : La Drone Racing League veut faire de la course de drones le sport du futur

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vidéo Insolite Après les e-sports, la nouvelle vague de compétitions innovantes pourrait bien être les courses de drones. Des organisations comme la Drone Racing League y voient le divertissement du futur et investissent pour imposer la discipline. La preuve en images.

 

Le sport mécanique du futur serait-il... la course de drones ? C'est ce que pense l'équipe à l'origine de la Drone Racing League, qui ambitionne de créer un championnat mettant en scène des courses de petits quadricoptères. Il faut reconnaître que le concept est attrayant : les drones vont aussi vite que possible car les crashs sont sans conséquences sérieuses, les circuits sont tortueux et en trois dimensions, le public peut voir le spectacle en ligne à la première personne depuis la perspective de chaque drone... Et l'esthétique générale, à base de tubes fluorescents, n'est pas sans rappeler les jeux vidéos des années 90.

 

Pour créer ce championnat, DLR affirme avoir travaillé dur depuis sa création en 2015, développant ses propres drones standardisés, sa propre technologie de radiocommande et des parcours d'obstacles diaboliques dans des lieux d'exception. Les pilotes (au nombre de 17 pour le moment) contrôlent leurs engins grâce à un casque Avegant Glyph qui leur donne l'impression d'être dans le cockpit de l'appareil. Six courses devraient avoir lieues cette année, dont la première se déroulera dans le Sun Life Stadium de Miami.

 


Un exemple de course sur le circuit "The Gates of Hell"

 

L'organisation n'est cependant pas la seule sur le coup, et va devoir s'imposer face à des évènements concurrents comme Drone Worlds ou l'Aerial Sports League. Reste également à voir s'ils atteindront le seuil de rentabilité et connaîtront un succès similaire à celui des e-sports (compétitions professionnelles de jeux vidéo).

 

A lire aussi : Roborace, un championnat de monoplaces électriques sans pilotes

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale