Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Vidéo : Un bazooka anti-drones pour protéger les sites sensibles des intrusions ?

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vidéo Insolite Les petits drones civils sont financièrement abordables et simples à prendre en main. Une bénédiction pour un usage récréationnel mais qui multiplie aussi les dangers de dérives : survol de sites sensibles, danger pour les foules, collision près des aéroports... Et leur agilité les rend difficile à appréhender. Une start-up pense tenir la solution avec le SkyWall, un "bazooka" intelligent.

Un groupe d'ingénieurs britanniques pense détenir la clé pour défendre les zones sensibles contre l'intrusion de drones récréationnels. Regroupés au sein de la start-up OpenWorks, ils ont dévoilé le 3 mars leur premier produit : le SkyWall 100. Il s'agit d'un lance-filet équipé d'un système de visée intelligent, capable selon l'entreprise de calculer la distance et la trajectoire du drone pour ne déclencher le tir qu'en étant sûr d'atteindre la cible.

 

Le SkyWall 100 se porte à l'épaule, comme un lance-roquettes. Il pèse 10 kg, et peut atteindre une cible jusqu'à une distance de 100 mètres. Point mis en avant par OpenWorks : sa cadence de tir relativement rapide, rendue possible par un temps de recharge de seulement 8 secondes. Elle permet à un seul opérateur de neutraliser plusieurs drones en peu de temps. Autre avantage : selon la munition choisie, le filet peut déployer un petit parachute une fois le drone capturé, afin de ralentir sa chute et d'éviter les accidents. Le SkyWall 100, dont le prix n'a pas été annoncé, sera commercialisé d'ici fin 2016.

 

Il sera aussi décliné en deux autres versions : les SkyWall 200 et 300. La version 200 sera montée sur un pied pour une plus grande portée et une meilleure stabilité, mais sera en conséquence moins mobile et nécessitera deux opérateurs. La version 300 sera quant à elle installée de manière permanente, prenant la forme d'une tourelle semi-automatique. Elle est destinée à la protection des infrastructures critiques.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

Publicité

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale