Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Volkswagen, Volvo, Autoliv, ZF, Hella... Nvidia multiplie les partenariats dans la voiture autonome

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Rien ne semble pouvoir arrêter l'ascension du concepteur de puces Nvidia dans le monde de l'automobile. Ses solutions pour la conduite autonome, basées sur ses puces graphiques, séduisent toute l'industrie. L'entreprise annonce d'ailleurs trois nouveaux partenariats, avec Volkswagen, Volvo et Autoliv, mais aussi ZF Technologies et Hella.

Volkswagen, Volvo, Autoliv, ZF, Hella... Nvidia multiplie les partenariats dans la voiture autonome
Volkswagen, Volvo, Autoliv, ZF, Hella... Nvidia multiplie les partenariats dans la voiture autonome © Nvidia

Nvidia poursuit tranquillement sa conquête du marché automobile grâce à ses solutions pour véhicules autonomes. L'entreprise américaine a annoncé pas moins de trois partenariats le 27 juin qui assoient encore un peu plus sa domination du secteur.

 

Volvo et Autoliv travaillent sur la partie logicielle

Le premier est lié à la création de Zenuity, une coentreprise signée Volvo et Autoliv qui développera une solution logicielle pour la conduite autonome. Zenuity s'appuiera pour ce faire sur la plateforme Drive PX de Nvidia, l'objectif étant de pouvoir mettre des voitures autonomes sur le marché d'ici 2021. Volvo utilisera ce logiciel dans ses propres véhicules, tandis qu'Autoliv les proposera à la vente à d'autres constructeurs.

 

Volkswagen applique l'IA à la mobilité urbaine... et dans ses usines

La deuxième annonce est un partenariat avec Volkwagen pour utiliser l'intelligence artificielle dans d'autres domaines que la conduite autonome. Le constructeur voit large et cherche entre autres à fournir de meilleures solutions de mobilité urbaine en analysant le trafic routier dans les zones urbaines, mais veut aussi moderniser ses usines en implémentant des systèmes cobotiques (qui permettent une collaboration intelligente entre robots industriels et d'ouvriers humains).

 

Par ailleurs le Data:Lab de Volkwagen (ouvert en 2014 à Munich) lance un programme d'accélération de start-up dans le domaine du deep learning. La première "promo" incluera cinq jeunes pousses et débutera à l'automne. Nvidia travaille déjà avec Audi (marque du groupe VW) sur les véhicules autonomes et conçoit des services intelligents pour les futurs habitacles des 12 marques du groupe.

 

ZF Technologies et Hella se chargent de la certification

La dernière annonce est une alliance stratégique avec les équipementiers ZF Technologies et Hella pour la sécurité des véhicules autonomes. Leur objectif est de mettre la technologie de Nvidia en conformité avec la certification NCAP (qui évalue la sécurité des voitures lors de crash tests), mais aussi de s'assurer qu'elle est apte à être utilisée dans des véhicules à usage professionnel (bus, camions, équipements de chantier ou agricoles...). Pour rappel, Hella construit des capteurs (caméras, radars, etc.) et ZF est l'un des principaux équipementier de rang 1 du secteur automobile. Cette alliance est une étape majeure pour Nvidia et devrait garantir la présence de sa plateforme dans un maximum de véhicules d'ici 5 à 10 ans.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale