Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Avec sa plate-forme de e-commerce pour les pros, Amazon veut sa part de l'énorme gâteau du B2B

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Amazon s'attaque à l'appétissant marché du BtoB sur le net, qui représentait en 2014 1 000 milliards de dollars selon une étude du magazine spécialisé Internet Retailer. Le géant de la vente en ligne lance Amazon Business, un site de e-commerce qui regroupera à terme des centaines de millions de produits destinés aux professionnels. 

Avec sa plate-forme de e-commerce pour les pros, Amazon veut sa part de l'énorme gâteau du B2B
Avec sa plate-forme de e-commerce pour les pros, Amazon veut sa part de l'énorme gâteau du B2B © Amazon Business

Amazon a lancé le 28 avril en Amérique du Nord un site de e-commerce destiné aux entreprises. Amazon Business leur fournit, sur une seule et même plate-forme, tout ce dont ils peuvent avoir besoin, du mobilier de bureau aux distributeurs de sucreries, en passant par des camions de distribution ou du matériel de chantier. Un moteur de recherche développé spécialement pour le site leur permet de retrouver les produits liés à leur secteur d'activité.

Promos et prix de gros

Cette place de marché est une extension d'Amazon Supply, un autre site de vente en ligne destiné au monde professionnel, lancé par le géant du e-commerce en 2012, qui fermera ses portes le 13 mai. Cette plate-forme a commercialisé au maximum 2,2 millions de produits. Amazon Business est plus ambitieux. Le groupe veut y vendre des centaines de millions d'articles différents.  

Les professionnels doivent s'enregistrer pour pouvoir utiliser la place de marché (Amazon a donc accès à leur données d'entreprise). L'inscription est gratuite et propose, pèle-mêle, une livraison en 48 heures maximum pour les commandes de plus de 50 dollars, des produits accessibles en promotion, des prix de gros, et peut-être bientôt à des réductions de taxes (le programme est en cours de validation chez Amazon).

Un site évolutif

Les offres sont proposées par Amazon et par des vendeurs tiers, qui peuvent facilement cibler de nouveaux clients enregistrés sur le site en leur proposant par exemple des rabais. Amazon Business évoluera en fonction des retours que feront à l'entreprise ses premiers utilisateurs, souligne le site américain Business Insider dans un article.

En lançant cette plate-forme, Amazon veut capter une part plus importante de l'énorme marché du BtoB en ligne. Selon le magazine spécialisé Internet Retailer, ce business a généré en 2014 des ventes de 1 000 milliards de dollars à l'échelle internationale alors qu'elles n'étaient "que" de 263,3 milliards dans le secteur du BtoC sur le net.

Lélia de  Matharel

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale