Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Ca y est, Alphabet vaut plus qu'Apple : les 6 chiffres à retenir des résultats de Google

| mis à jour le 02 février 2016 à 09H03
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Pour ses premiers résultats, l’entité Alphabet, qui regroupe Google et les autres activités du géant de Mountain View, a fait fort. La firme californienne a dévoilé un chiffre d’affaires et un résultat net plus élevés que prévu, poussant le titre à la hausse dans les échanges après-Bourse, jusqu’à reléguer Apple au second rang des capitalisations boursières. Ces premiers résultats publiés par Alphabet ont, par ailleurs, permis de mieux apprécier la solidité du modèle économique du moteur de recherche, ainsi que les montants investis dans ce qu’Alphabet nomme les "autres paris".

Ca y est, Alphabet vaut plus qu'Apple : les 6 chiffres à retenir des résultats de Google
Ca y est, Alphabet vaut plus qu'Apple : les 6 chiffres à retenir des résultats de Google © Compte Facebook de Google

75 milliards de dollars en 2015

C’est l’impressionnant chiffre d’affaires réalisé par l’entité Alphabet en 2015, 74,989 milliards de dollars précisément (68,814 milliards d’euros), dont 74,541 milliards en ce qui concerne les produits Google. Au quatrième trimestre, Alphabet a enregistré un chiffre d’affaires de 21,33 milliards de dollars, soit au-delà des prévisions des analystes qui l’estimaient à environ 20,8 milliards de dollars. Cela représente une hausse de 18% par rapport au quatrième trimestre de l’exercice précédent.

 

4,9 milliards de dollars au dernier trimestre

C’est le bénéfice net affiché par Alphabet au quatrième trimestre 2015. Avec 4,923 milliards de dollars (4,515 milliards d’euros), le géant de Mountain View dépasse une nouvelle fois les attentes des analystes et affiche une hausse de 5,3% par rapport aux 4,675 milliards de dollars encaissés à la même période un an auparavant. 

 

3,5 milliards de dollars en un an

C’est le déficit enregistré par la branche "autres paris", qui regroupe tout ce qui n’est pas Google. Sur les 3,567 milliards de dollars (3,273 milliards d’euros) perdus cette année par ces produits autres, 1,942 milliard l’ont été au dernier trimestre. Les revenus de cette branche s’élèvent à seulement 448 millions de dollars, principalement réalisés par Nest (IoT, Internet des Objets), Fiber (infrastructure réseau utilisant la fibre optique) et... Verily, l’entité de recherche dédiée aux sciences de la vie.

 

791 dollars à la clôture

C’était le prix d’une action Alphabet à la fermeture des échanges après-Bourse lundi 1er février, en hausse de plus de 5%. Si le titre ouvrait à ce niveau lors de la session régulière mardi matin, la capitalisation boursière d’Alphabet serait alors d’environ 544 milliards de dollars, dépassant les 535 milliards de dollars que représentent les titres Apple et faisant d’Alphabet la plus grosse société cotée en Bourse au monde.

 

19 milliards de dollars de pub au q4

Ce sont les ventes tirées de la publicité par Google au quatrième trimestre, soit 90% des revenus totaux de la branche Google. Ils ont augmenté de 17% et ont été dopés par un "coût par clic" - ce que coûte à un annonceur un clic sur une publicité - en baisse de 5%, conjugué à une hausse effective du nombre de clics payants de 40%.

 

1 milliard d'utilisateurs

C’est le nombre d’utilisateurs de la messagerie électronique Gmail à fin 2015. Le service rejoint ainsi les services Maps, Chrome ou encore YouTube qui comptent déjà plus d’un milliard d’utilisateurs.   

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale