Actualité web & High tech sur Usine Digitale

CES Unveiled Las Vegas : Du gros son et des Français partout

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Cette année encore les français ont frappé fort au CES Unveiled Las Vegas qui s’est déroulé ce 4 janvier à la veille de l'ouverture du salon, en étant la deuxième nation la plus représentée après les Etats-Unis. Autre tendance révélée par cet événement : l’explosion du marché des accessoires audio.

CES Unveiled Las Vegas : Du gros son et des Français partout
CES Unveiled Las Vegas : Du gros son et des Français partout © Charles Foucault

Le traditionnel CES Unveiled Las Vegas a eu lieu le 4 janvier au soir, à la veille de l’ouverture du plus grand salon de la tech. Après avoir patienté une heure dans une file d’attente digne de celles que l’on peut trouver à Eurodisney, l’antre de la high tech s’est ouvert, laissant les journalistes venus des quatre coins du globe se jeter sur les 181 stands installés et découvrir les multiples CES Awards de cette année.

 

La première chose qui frappe n’est pas visuelle : c’est ce petit accent frenchie si reconnaissable. Il y a des français partout. On retrouve des habitués comme Parrot qui présente son nouveau drone Disco (juste à côté de son grand concurrent chinois Dji) ou Kolibree venu cette année annoncé son partenariat avec Ubisoft dans le développement d’une plate-forme de jeux associée à une brosse à dents connectée pour que les enfants se lavent les dents correctement.

 

Mais aussi des petits nouveaux comme Immersit et son fauteuil qui bouge ou encore Bixi, start-up grenobloise incubée par STMicroelectronics dont le produit permet de commander sa tablette ou son smartphone sans y toucher (en faisant du vélo ou la cuisine par exemple).

 

Plus de contenus = plus d'accessoires

La seconde chose étonnante est la place prise par les produits dédiés à l’audio : casques, écouteurs, enceintes en tous genres et pour tous les usages (sportif, festif, professionnel…), l’offre pour "réinventer le son" ou renouveler les "experiences audio" est pléthorique.

 

"Dans les bureaux, les murs tombent, ce qui crée un besoin pour des outils adaptés pour pouvoir communiquer dans les environnements bruyants. S’ajoute à cela que nous consommons individuellement de plus en plus de musique, films et podcasts sur nos appareils personnels", décrypte Lori Langona, directrice du marketing de Plantronics, une entreprise de Santa Cruz (Californie) venue au CES pour présenter ses casques sans fils et "intelligents". La multiplication des propositions de contenus a permis l’explosion de ce marché des accessoires.

 

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

Publicité

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale