Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Grands prix de l'innovation : les 5 nominés de la catégorie "mention spéciale design"

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Le 16 octobre dernier à l'Hôtel de Ville, les noms des 40 entreprises finalistes des Grands prix de l'innovation de la Mairie de Paris ont été révélés. Les sociétés sélectionnées développent l'activité de la capitale dans des secteurs à forte croissance. Le palmarès du concours, organisé par l'incubateur Paris Région Lab, sera dévoilé le 2 décembre. Les six lauréats empocheront 12 000 euros et les deux gagnants des prix spéciaux 5 000 euros. D'ici là, L'Usine Digitale, partenaire de l'évènement, vous présente chaque jour les nominés de l'une des 8 catégories de ces Grands prix de l'innovation. Nouvel épisode avec les 5 entreprises de la division "mention spéciale design". 

Canailles dream

 Canailles dream est une jeune entreprise née en octobre 2013 qui s’adapte aux nouveaux modes de vie des parents : des jeunes qui bougent, tout en restant soucieux du bien-être de leur enfant. Le premier des produits prototypé par l'entreprise est une petite valise contenant tout le nécessaire pour prendre soin d'un bébé en voyage.

Cette innovation répond à un besoin longtemps imaginé par les parents, mais jamais encore réalisé : avoir un produit tout-en-un, une solution bien pensée, mobile et permettant de gagner de la place…  La jeune pousse propose des produits made in France, dont chaque composant est conçu en respectant l'environnement.

Castalie

 Créée en avril 2011, la société Castalie propose des solutions de valorisation de l’eau du réseau. Elle développe depuis 2011 des alternatives durables aux eaux en bouteilles. La gamme "Pure de Castalie" permet de produire de l'eau plate ou pétillante pour les restaurants, les hôtels et les entreprises. Le concept est centré sur l’expérience consommateur et la limitation de l’impact environnemental.

Green Creative

 R3D3, la poubelle intelligente et connectée de Green Creative, simplifie le tri dans les lieux de consommation de canettes, bouteilles et gobelets. R3D3 trie et compacte automatiquement les déchets relatifs aux boissons dans les lieux publics. Cette poubelle connectée permet une traçabilité du déchet, ce qui favorise l’optimisation de la collecte des déchets sur site. 

L'entreprise, créée en juin 2010, est installée à Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne). Elle a développé une poubelle qui s’intègre dans tous types d’environnements grâce à sa petite taille. Les utilisateurs ne doivent pas être forcément éduqués au geste du tri sélectif, puisque la machine trie et compacte automatiquement. Les trois bacs peuvent être personnalisés et utilisés comme supports de communication. R3D3 sera présentée au salon des professionnels de l'environnement et de l'énergie Pollutec en décembre 2014 et au Consumer electronics show (CES) de Las Vegas en janvier 2015.

Oureparer.com 

 Pour réparer ses objets près de chez soi, Oureparer.com offre des solutions pratiques. Ce site Internet, créé par la société éponyme fondée en février 2014, permet par exemple de trouver un bon artisan réparateur, un restaurateur, un événement, une association à proximité de son lieux d'habitation ou de travail.

Oureparer.com c’est aussi la ReparSchool, des cours payants grand public encadrés par des professionnels. Ils permettent d’apprendre à réparer ses objets soi-même et de se réapproprier des connaissances. Car le véritable défi n’est pas que technologique, il est aussi culturel.

Wandercraft

 La start-up Wandercraft, fondée en octobre 2012, développe un exosquelette motorisé de membres inférieurs – structure externe fixée sur les jambes de l’utilisateur - qui permet aux personnes souffrant de problèmes de mobilité de marcher à nouveau, sans utiliser de béquilles ni de joystick, en toute autonomie. Ce sont les mouvements du buste de l’utilisateur qui guident l’exosquelette, ce qui rend son utilisation simple et intuitive.

L’exosquelette permet à l’utilisateur de se lever/s’asseoir, de marcher dans toutes les directions avec une démarche fluide et naturelle et de monter/descendre un trottoir. Son autonomie d’une journée  facilite l’insertion sociale des personnes à mobilité réduite.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale