Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Il fallait lire en 2015 (11/12) : Le monde est clos et le désir infini de Daniel Cohen

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Chaque jour, L'Usine digitale vous recommande un livre paru en 2015 et portant sur la révolution digitale. Aujourd'hui, un essai très documenté d'un économiste aussi clair que brillant, Daniel Cohen, l'auteur de Le monde est clos et le désir infini paru chez Albin Michel. 

Ceux qui ont déjà lu un essai de Daniel Cohen retrouveront ici ce qui fait sa façon : un style clair, de solides arguments s'appuyant sur une connaissance académique, des chapitres courts. L'auteur est sûrement un des meilleurs vulgarisateurs (et pour nous c'est un immense compliment) des développements de la science économique. 

Cette fois, il s'attaque à la religion de la croissance et prévient que les Trente Glorieuses après lesquelles tout le monde court pourraient bien avoir été un moment exceptionnel et non une norme à retrouver. 

 

La preuve ? Le numérique, qui constitue la dernière révolution industrielle en date, se fait avec une très faible croissance. Là où certains s'arrêteraient au constat au nom de la science, Daniel Cohen s'appuie sur les derniers travaux pour faire des propositions concrètes. Il esquisse ainsi comment moderniser l'Etat Providence, car dans le monde qui vient, la question des inégalités risquent d'être plus centrale que jamais. 

 

Lire l'interview que Daniel Cohen avait accordé à nos confrères de L'Usine nouvelle

 

Pour lire un extrait, c'est ici

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

Publicité

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale