Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Internet des objets : les volumes sont dans le B2C, mais les revenus dans le B2B (Gartner)

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Étude Gartner a présenté ses traditionnelles prévisions de ventes début 2017 dans le domaine de l'internet des objets (IoT). Le cabinet voit plus d'objets connectés grand public vendus que de capteurs B2C cette année. Mais les entreprises vont dépenser davantage que les consommateurs.

IoT : les volumes sont dans le B2C, mais les revenus dans le B2B (Gartner)
Internet des objets : les volumes sont dans le B2C, mais les revenus dans le B2B (Gartner) © geralt - CC0 Public Domain

L'internet des objets continue de s'installer dans le paysage. Gartner prévoit que le parc d'objets connectés installé va atteindre 8,4 milliards d'unités fin 2017, en hausse de 31% par rapport à l'année précédente. Une croissance qui reste au même rythme que les années précédentes, sans accélération. 67% de ces objets sont utilisés en Chine, en Amérique du nord et en Europe de l'Ouest.

 

Les objets grand public (automobiles et télévisions connectées, notamment…)  se vendront mieux que les solutions pour professionnels, assure le cabinet de conseil, représentant 63% des produits connectés vendus fin 2017. Mais ce sont les entreprises qui dépenseront le plus pour s'équiper cette année : 964 milliards de dollars contre 725 pour le grand public. Pour l'instant, la valeur est donc dans le B2B, et les volumes dans le B2C. D'autant plus qu'à la vente d'objets s'ajoute la commercialisation de services, un marché de 273 milliards de dollars selon Gartner en 2017.

 

Les chiffres

 

 

20 milliards en 2020

Et d'ici 2020 ? Gartner estime que 20 milliards d'objets connectés seront alors en service, avec le développement de solutions cross-industries plutôt que liées à une verticale métier, en particulier dans le smart building.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale