Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Investissements records de 1,8 milliard de dollars pour la réalité virtuelle et augmentée en 2016

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Signe de la vitalité du secteur, les investissements dans les start-up de la réalité virtuelle ou réalité augmentée ont connu une forte progression en 2016 par rapport à l'année précédente.

Investissements records de 1,8 milliard de dollars pour la réalité virtuelle et augmentée en 2016
Investissements records de 1,8 milliard de dollars pour la réalité virtuelle et augmentée en 2016 © Oculus

L'un des indicateurs les plus concrets de l'essor d'une technologie, après les ventes, est le montant des sommes qui y sont investies. D'après Greenlight Insights via RoadtoVR, ce montant s'est élevé à 1,8 milliard de dollars pour la réalité virtuelle et augmentée en 2016. Un chiffre record pour ces jeunes secteurs, qui représente 30% d'investissements en plus par rapport à 2015, ainsi qu'une augmentation de 58% de la taille moyenne des fonds investis lors de chaque transaction.

 

Une progression encourageante

Evidemment, il ne faut pas s'emballer, les secteurs de la réalité virtuelle et augmentée ne représentent encore qu'un pourcent de la somme totale investie en capital risque sur l'année (contre 3,5% pour la Fintech ou 9% pour le transport). Cette progression reste toutefois encourageante pour Greenlight Insights, notamment parce que les investissements sont dans plus de 85% des cas des financements de démarrage ("Seed" ou "A Series"). Les financements plus importants (troisième levée ou plus) n'ont représenté que 7% du total investi, malgré plusieurs gros coups comme les 80 millions de dollars levés par NextVR ou les 794 millions de Magic Leap.

 

Le profil des investisseurs a aussi été divers, avec 397 entreprises comptabilisées par Greenlight Insights, même si les investisseurs phares de la Silicon Valley restent encore assez timides de leur côté (seuls 31 d'entre eux ont investi trois fois ou plus depuis 2011). Dernier point notable du rapport : l'intérêt croissant des investisseurs pour les créateurs de contenus, qui seront l'élément déterminant du succès ou de l'échec du marché grand public dans les années à venir.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale