Actualité web & High tech sur Usine Digitale

L'idée de Vincent Ducrey pour une France numérique : Des zones franches d’innovation

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Tribune L'ex-premier minitre et candidat à la pimaire pour la présidentielle 2017 Alain Juppé, le député PS frondeur Christian Paul, la PDG de la Française des Jeux Stéphane Pallez... Le G9+ (fédération d’anciens élèves de grandes écoles) a interrogé 140 influenceurs français sur la manière dont la France devait se saisir de la révolution numérique. Le but : mettre le digital au coeur de la campagne présidentielle de 2017. L'association a retenu 100 propositions, qui seront publiées dans un livre intitulé "2017 : 100 idées pour une France Numérique". Nous vous livrons en exclusivité six de ces tribunes. Sixième épisode avec le texte de Vincent Ducrey, co-fondateur et PDG de HUB Institute, qui milite pour la création de zones franches pour l'innovation autour des bassins d'éducation.

L'idée de Vincent Ducrey pour une France numérique : Des zones franches d’innovation
L'idée de Vincent Ducrey pour une France numérique : Des zones franches d’innovation © Hub Institute

" L’ambition des Zones Franches d’Innovation, s’inspirant du programme américain StartUpNY, est de favoriser l’émergence de multiples zones d’innovation dans les bassins d’éducation partout en France. Grâce à la création de zones franches fiscales sur le territoire des universités et grandes écoles, les start-ups seraient incités à s’y installer pour se lancer.

Leur présence en plein coeur des lieux d’éducation secondaire serait favorable à leur développement et à l’insertion dans l’emploi des jeunes diplômés. Les zones franches pourraient s’organiser par écosystème et grandes verticales d’activité pour que les synergies se développent facilement entre les différentes startup installées.

 

D’un côté, les écoles et les universités devront mettre en oeuvre la mesure et s’assurer de l’apparition de synergies entre les différentes start-ups et les autres entreprises actives dans le même écosystème. De l’autre, le Ministère des Finances et de l’Industrie, devra coordonner l’application de la mesure et la détermination des zones concernées.

 

Des bénéfices multiples

  • Renforcement des liens entreprise-étudiants-chercheurs
  • Soutien aux entreprises innovantes
  • Meilleure insertion dans l’emploi des jeunes diplômés
  • Synergies issues du regroupement de sociétés présentes dans les mêmes secteurs

 

Un coût restreint

Le coût fiscal d’une moindre rentrée fiscale liée à la création des zones franches serait marginal dans la mesure où ces zones franches cibleraient particulièrement les jeunes entreprises innovantes. Celles-ci enregistrent souvent peu de bénéfices dans leurs premières années et sont donc relativement peu taxées.

 

En revanche, le soutien à l’emploi de telles zones franches aurait tendance à compenser voire contribuer favorablement aux rentrées fiscales et sociales."

 

Vincent Ducrey, co-fondateur et PDG de HUB Institute

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale