Actualité web & High tech sur Usine Digitale

L'Oculus Rift est enfin disponible à la précommande... pour 699 euros (presque tout compris)

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Le pionnier de la réalité virtuelle grand public est enfin disponible à la vente dans sa version finale, mais son prix élevé risque de le limiter aux fans les plus dévoués de ce nouveau média.

L'Oculus Rift est enfin disponible à la précommande... pour 699 euros (presque tout compris)
L'Oculus Rift est enfin disponible à la précommande... pour 699 euros (presque tout compris)

Plus de trois ans après sa campagne Kickstarter historique (lancée en août 2012), la version finale de l'Oculus Rift est enfin disponible à la vente. Enfin, à la précommande, car le casque qui a su relancer l'intérêt du grand public pour la réalité virtuelle ne sera expédié qu'à partir du 28 mars prochain.

 

Son prix ? Loin des estimations conservatrices entretenues jusqu'ici par les propos des dirigeants d'Oculus, il est de 599 dollars (hors taxes) pour les citoyens américains, et de 699 euros (taxes comprises) pour les français, le tout sans frais de port (pour lesquels il faut compter 42 euros supplémentaires). Le dernier kit de développement (DK2) ne coûtait en comparaison que 350 dollars.

 

Une facture loin d'être virtuelle

Si ce lancement à le mérite d'être global (disponible dans 20 pays, la Corée du Sud étant l'exception notable), on comprend mieux les réserves du CEO d'Oculus, Brendan Iribe, quant à la vitesse d'adoption de la réalité virtuelle par le grand public. L'entreprise s'en tient à la somme de 1500 dollars avancée comme le minimum pour profiter du Rift (incluant le casque plus un PC suffisamment performant), mais dans les faits le coût moyen et tout inclus pour une utilisation confortable en France risque de tourner plutôt autour des 2000 à 2500 euros.

 

Et cela sans inclure le prix de l'Oculus Touch, le système de contrôle conçu spécifiquement pour la réalité virtuelle qu'a développé Oculus en interne, et dont la sortie a été récemment repoussée au deuxième semestre 2016. Le Rift sera livré avec un capteur pour détecter les mouvements, un contrôleur Xbox One, une télécommande pensée pour naviguer les menus et consommer du contenu vidéo (dont le concept avait fuité en juin dernier), un boîtier de transport, ainsi que deux jeux, EVE: Valkyrie et Lucky’s Tale.

Un long chemin reste à parcourir

Si la facture fait mal au porte-monnaie, il ne faut cependant pas perdre de vue le fait qu'Oculus (racheté par Facebook en 2014) vend son casque à perte. Cette capacité à absorber le déficit engendré par une mise sur le marché la plus rapide et attractive possible avait d'ailleurs été mise en avant lors du rachat.

 

 

Oculus VR n'a au passage pas oublié ses fidèles de la première heure : tous ceux ayant subventionné sa campagne Kickstarter à hauteur de 275 dollars (la somme minimale pour recevoir le premier kit de développement) recevront une version finale du casque à titre gracieux. Reste désormais à savoir à quel prix Sony et HTC, les deux grands rivaux d'Oculus, commercialiseront leurs propres produits dans les mois qui viennent.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

Publicité

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale