Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Les ordinateurs "tout en un" s’enfoncent à leur tour dans la crise

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Étude La baisse des ventes de PC tout en un s’accélère. De 1,7% en 2015, elle devrait passer à 5% en 2016, prévoit Digitimes. De quoi pénaliser durement Lenovo et HP, deux des trois leaders de ce segment de marché. Apple semble miraculeusement préservé.

Les ordinateurs tout en un s’enfoncent à leur tour dans la crise
Les ordinateurs "tout en un" s’enfoncent à leur tour dans la crise © Asus

Le marasme, qui frappe depuis 2012 la microinformatique, rattrape les PC tout en un. Pire, le retournement de ce segment de marché, déjà perceptible en 2015, s’amplifie. Selon Digitimes, les ventes de ces écrans qui intègrent les fonctions d’unité centrale (proposée sous la forme d’un boitier séparé sur les PC de bureau traditionnels) devraient tomber de 13,3 millions d'unités en 2015 à 12,9 millions en 2016. Cette baisse, qui n’a été que de 1,7% l’année dernière, va ainsi passer à 5% cette année.

 

IDC croit toujours au dynamisme de ce segment de marché

Les PC tout en un étaient pourtant vus comme l’un des segments du marché qui échappaient à la crise des PC, au même titre que les Chromebook, les ultraportables ou les convertibles en ardoises et notebooks. D’ailleurs, IDC continue toujours à leur prédire de belles perspectives.

 

Selon Digitimes, Lenovo et Apple sont au coude-à-coude sur ce segment âprement disputé avec respectivement 28,8% et 27,8% des volumes écoulés en 2015. Ils sont suivis par HP (18,5%), Dell (11,3%), Acer (3%), Asustek Computer (2,3%) et Micro-Star International (2,3%). Mais ce sont Lenovo et HP qui devraient souffrir le plus du retournement de marché, la force de la marque Apple bénéficiant d’une exception qui le met à l’abri de la tourmente.

 

Les assembleurs taïwanais pénalisés

Le cabinet taïwanais s’inquiète des répercussions négatives sur les intégrateurs de son pays qui assurent la réalisation d’une grande partie des produits pour ces marques. Quanta Computer arrive en tête avec 36,7% des ventes en volume en 2015, suivi par Inventa Technology (17,8%), Wistron (14,6%), Pegatron (13,8%), Compal Electronics (6,8%) et Foxconn Electronics (2,9%).

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

Publicité

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale