Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Outscale : la pépite cloud de Dassault Systèmes lance un incubateur pour résister à la concurrence

| mis à jour le 12 mai 2015 à 13H43
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Avec son incubateur baptisé Scaledome, l’opérateur cloud de Dassault Systèmes, Outscale, veut favoriser l’éclosion de start-up dans l’internet des objets, le big data ou le machine learning. L’objectif est d’amorcer un écosystème qui l’aide à résister aux géants américains de l’informatique à la demande.

Outscale : la pépite cloud de Dassault Systèmes lance un incubateur pour résister à la concurrence
Outscale : la pépite cloud de Dassault Systèmes lance un incubateur pour résister à la concurrence

Les incubateurs de start-up dans le numérique ne se trouvent plus uniquement chez les géants du secteur comme Microsoft. Outscale a également le sien. Le petit opérateur de cloud computing, filiale de Dassault Systèmes, le lance officiellement ce 12 mai 2015 sous le nom de Scaledome.

Cet incubateur, situé au siège de la société à Saint-Cloud, près de Paris, vise à accompagner des start-up dans le big data, le machine learning, le deep learning ou l’Internet des objets. Des domaines tous gourmands en calcul et stockage de données. Outscale propose de mettre gratuitement à leur disposition ses services de cloud computing pendant la période d’incubation de trois mois. "Nous voulons les aider à tirer parti des fonctionnalités avancées de notre cloud pour être à la pointe de l’innovation et de la performance, lance Laurent Seror, CEO de la société. Les start-up seront accompagnées dans ce sens par nos techniciens. La présence dans les mêmes locaux favorise le contact direct."

Cibler les start-up du big data

L’accompagnement s’étend à d’autres aspects comme le marketing, le commercial, la finance ou la formation. Pour les couvrir, Outscale fera intervenir des experts d’une demi-douzaine de partenaires associés au projet, dont Dassault Systèmes et Cisco.

Pour le démarrage, les candidatures sont ouvertes jusqu’au 17 juin 2015. Les candidats présélectionnés seront invités à présenter leurs projets le 25 juin 2015 devant un jury de 20 experts. Quatre d’entre eux seront retenus pour intégrer Scaledome le 7 septembre 2015. Après incubation, ils présenteront le 26 novembre 2015 leurs projets à des investisseurs pour trouver les financements nécessaires à la phase d’industrialisation.

Se construire un écosystème de clients

L’investissement d’Outscale atteint 500 000 euros cette année et devrait dépasser 1 million d’euros sur un an pour l’accompagnement de 12 start-up. L’opérateur de cloud mise sur la contribution des partenaires pour suivre la montée de régime. Au final, les start-up incubées deviennent des clients payants pour ses services de cloud computing. Mais l’intérêt ne s’arrête pas là. "Nous constatons que des géants américains comme Amazon Web Services, Microsoft ou Google dominent le marché du cloud d’infrastructure, explique Laurent Seror. Il est difficile pour un petit acteur comme nous de les attaquer frontalement. Nous voulons les concurrencer plutôt à travers un écosystème. Notre incubateur Scaledome va être l’étincelle qui va amorcer cela."

Ridha Loukil

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

suprabillbill

12/05/2015 14h12 - suprabillbill

Le siège de Dassault Systèmes à Saint-Cloud? Vous confondez Dassault Systèmes et Dassault Aviation. Le siège de Dassault Systèmes se situe au 10 Rue Marcel Dassault à Vélizy Villacoublay.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Publicité

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale